•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : nouveau sommet quotidien pour la région sanitaire de Porcupine

Une femme marche dans une rue de Timmins avec un parapluie. Elle porte un masque.

Il y a eu près de 40 nouveaux cas de COVID-19 recensés à Timmins en deux jours.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Le Bureau de santé Porcupine a signalé 27 nouvelles infections vendredi avant-midi, dont 19 dans le secteur de Timmins. Il s’agit du plus grand nombre de nouveaux cas recensés la même journée par ce bureau de santé publique, au moment où la province annonce de nouvelles mesures.

Le région comprenant les communautés de Cochrane, Matheson, Iroquois Falls et Smooth Rock Falls compte sept nouvelles infections.

Un cas a aussi été détecté dans le secteur de Hearst et de Hornepayne.

Il s'agit d'une seconde journée de suite avec plus de 25 cas enregistrés par le BSP, alors que la moyenne des derniers jours était d'environ 5 cas.

Le territoire du BSP compte 84 cas actifs.

Un peu plus de 20 000 résidents du district sanitaire ont reçu au moins une première dose de vaccin.

C’est dur à prendre, affirme le maire de Hearst, Roger Sigouin, au sujet des nouvelles mesures sanitaires, qui incluent la restriction des déplacements interprovinciaux et de nouveaux pouvoirs pour les policiers.

Il faut faire face à la réalité. Il y a trop de gens qui ne respectent pas encore les règlements. Si on ne vient pas à bout de changer la mentalité des gens, on va être là-dedans pour longtemps.

Une citation de :Roger Sigouin, maire de Hearst

Moi j’espère que les policiers vont être capables de faire leur travail comme il faut, ajoute-t-il.

Pas une surprise

Gisèle Pageau, mairesse de la Municipalité de Rivière des Français, au sud du Grand Sudbury, n'est pas surprise par les nouvelles mesures, même si elle admet que c'est décevant. C'est la meilleure chose à faire.

On demande aux gens de rester à la maison, ajoute-t-elle. À la Municipalité, on va fermer le bureau, on ferme tous les parcs et tous les autres édifices que nous avons.

Gisèle Pageau, mairesse de Rivière des Français

Gisèle Pageau, mairesse de Rivière des Français

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Mme Pageau se dit d'accord avec l'octroi de plus de pouvoir aux policiers, car les résidents de Rivière des Français ont remarqué la venue de plusieurs personnes de la région de Toronto qui louent des chalets.

C'était difficile pour la Police provinciale de faire quelque chose, dit-elle.

En espérant que d'ici un mois, les chiffres vont descendre, conclut-elle.

John Lalonde, copropriétaire de Sessions Ride Company et de The Refinery, dans le Grand Sudbury, est légèrement soulagé que les mesures concernant les petits commerces demeurent les mêmes, mais il attend de voir les détails de l’annonce.

Un homme qui porte un masque noir et une casquette

John Lalonde est propriétaire du magasin Sessions Ride Company de Sudbury, qui vend notamment des vélos.

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Il croit toutefois que la possibilité de se faire questionner par un policier pourrait décourager de potentiels clients de se rendre à un de ces commerces, même pour des achats ou des services essentiels.

Deux décès dans le district de Thunder Bay

Le Bureau de santé du district de Thunder Bay a atteint le cap de 3000 cas depuis le début de la pandémie, avec 8 nouveaux cas recensés depuis hier.

Les autorités sanitaires ont annoncé 2 décès supplémentaires liés à la COVID-19, portant le bilan du district à 58 décès depuis le début de la pandémie.

Dans le Grand Sudbury, le bureau de santé publique local a enregistré 14 nouveaux cas et 23 guérisons, ce qui permet à la région de passer sous la barre de 200 cas actifs.

Il s’agit de la plus faible augmentation quotidienne depuis le 1er avril. La moyenne hebdomadaire est en baisse depuis mardi.

Dans un communiqué, l’hôpital Horizon Santé-Nord indique avoir 18 patients atteints de la COVID-19, dont 5 aux soins intensifs.

Du côté des districts de Kenora et de Rainy River, le Bureau de santé du Nord-Ouest (BSNO) a signalé un total de 12 nouveaux cas.

La médecin hygiéniste du BSNO, la Dre Kit Young Hoon, croit que les mesures annoncées par la province vendredi aideront à réduire le nombre de nouvelles infections.

Elle ajoute qu'il est possible que des patients du Sud de l'Ontario soient transférés dans le Nord, ce qui pourrait avoir un impact sur le système de santé de la région.

Un cas a aussi été recensé dans le district de Timiskaming, et un dans le district d'Algoma.

Le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound n'a pas enregistré de cas depuis hier.

Avec les informations de Bienvenu Senga

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !