•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de Moderna, plus de Pfizer : quel sera l'impact en Estrie?

Une infirmière prépare une dose de vaccin.

L'Estrie recevra moins de doses du vaccin de Moderna que prévu, mais plus de doses du vaccin de Pfizer.

Photo : CBC / Evan Mitsui

Radio-Canada

Le Canada doit recevoir moins de doses du vaccin de Moderna que prévu au cours des prochaines semaines. La livraison attendue fin avril sera de 650 000 doses plutôt que de 1 200 000. En Estrie, où 23,6 % de la population a été vaccinée jusqu'à maintenant, le CIUSSS, en collaboration avec le ministère de la Santé, analyse encore les impacts de cette annonce.

D'après Moderna, cette situation est due à une augmentation moins importante que prévu de sa capacité de production. La compagnie pharmaceutique a annoncé que ces problèmes et la forte demande l'obligeront à livrer la moitié des doses attendues au deuxième trimestre.

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS affirme toutefois que 25 000 doses du vaccin seront administrées la semaine prochaine dans la région.

Des doses supplémentaires du vaccin de Pfizer devraient permettre d'aider à combler le retard de Moderna au pays. Le Canada devrait recevoir 8 000 000 doses supplémentaires de ce vaccin d'ici le mois de juillet.

L’Estrie, quant à elle, devrait recevoir près de 40 000 doses du vaccin de Pfizer au cours des trois prochaines semaines.

Des vaccins réservés pour la deuxième dose

Certains vaccins qui seront reçus au cours des prochaines semaines sont toutefois réservés pour injecter la deuxième dose aux personnes ayant été vaccinées en janvier, indique le CIUSSS de l'Estrie - CHUS.

Les employés de la santé ont commencé à recevoir leur deuxième dose. Près de 2 % d'entre eux ont été vaccinés pour la deuxième fois, jusqu'à présent.

Les résidents des CHSLD estriens vont quant à eux recevoir leur deuxième dose à partir du 23 avril.

Engouement pour le vaccin en pharmacie

De leur côté, les pharmaciens soulignent avoir reçu les vaccins de Moderna prévus pour la semaine prochaine. Si les retards de Moderna ont un impact, ce sera donc à plus long terme.

En ce moment, ce ne sont pas les doses qui manquent. On a reçu 500 doses d'AstraZeneca et 500 doses de Moderna. On va toutes les passer, je ne suis pas inquiet, souligne le pharmacien Allan Haddad.

La vaccination en pharmacie semble par ailleurs répondre à une demande des Estriens, qui étaient au rendez-vous. Allan Haddad indique avoir vacciné plus de 250 personnes en trois jours et s’attend à être tout aussi occupé la semaine prochaine.

La première plage s'est remplie en à peu près cinq minutes. Hier, la deuxième plage s'est remplie en à peu près une heure, et aujourd'hui, ça s'est rempli très vite aussi.

Une citation de :Allan Haddad, pharmacien

Le CIUSSS de l’Estrie - CHUS rappelle finalement que des doses du vaccin d'AstraZeneca sont toujours disponibles sans rendez-vous pour les personnes nées en 1966 ou avant.

Vaccins d'AstraZeneca disponibles dans les prochains jours

  • Sherbrooke : 16, 17, 18 et 20 avril 
  • Granby : 22 avril 
  • Magog : 20 et 21 avril 
  • Val-des-Sources : 24 avril 
  • Cowansville : 16, 17 et 20 avril 
  • Windsor : 19 et 21 avril 
  • East Angus : 22 avril
  • Coaticook : 21 avril

Les gens nés en 1966 ou avant et qui souhaitent se faire vacciner sont invités à se rendre sur la plateforme clicsante.ca (Nouvelle fenêtre).

Jusqu’à maintenant, 8853 doses du vaccin d’AstraZeneca ont été administrées dans la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !