•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La NASA choisit SpaceX pour sa prochaine mission vers la Lune

Illustration artistique montrant des astronautes travaillant à la surface de la Lune.

Illustration artistique montrant des astronautes travaillant à la surface de la Lune.

Photo : NASA

Agence France-Presse

La NASA a annoncé vendredi l'entreprise à laquelle elle confiera le soin d'envoyer les prochains astronautes américains vers la Lune : la société SpaceX d'Elon Musk.

L'entreprise remporte ainsi un contrat de 2,9 milliards de dollars pour construire le système d'alunissage dans le cadre du programme Artemis.

SpaceX a devancé la société Blue Origin, de Jeff Bezos, et la société Dynetics pour devenir le seul fournisseur du système, une rupture par rapport au passé, car la NASA choisissait souvent plusieurs entreprises en cas d'échec de l'une d'entre elles.

Ce contrat représente une importante victoire de SpaceX et souligne sa position de partenaire privilégié de la NASA.

L'an dernier, l'entreprise d'Elon Musk est devenue la première à envoyer avec succès une équipe à bord de la Station spatiale internationale (SSI).

SpaceX a présenté sa fusée Starship, conçue pour transporter des équipages et des cargaisons importantes pour des voyages dans l'espace lointain, et qui peut atterrir debout.

Des gens regardent un prototype du vaisseau d'acier inoxydable de SpaceX.

Une foule observe le prototype de Starship de SpaceX à sa base, au Texas.

Photo : Getty Images / Loren Elliott

Des prototypes de la fusée sont actuellement à l'essai au Texas, mais les quatre tentatives de vol se sont conclues par une explosion.

L'humain a posé le pied sur la Lune pour la dernière fois en 1972, avec le programme Apollo.

La NASA veut y retourner et établir une présence durable avec une station spatiale lunaire, afin de tester de nouvelles technologies qui ouvriront la voie à une mission avec équipage vers Mars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !