•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le ministre des Finances prêt à débloquer de l’argent en Outaouais

Eric Girard photographié en gros plan explique quelque chose en conférence de presse.

Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard (archives)

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, s'est dit prêt à délier les cordons de sa bourse pour aider l'Outaouais à traverser la pandémie de COVID-19.

En entrevue à l'émission Les matins d'Ici, vendredi, le ministre des Finances du Québec a indiqué que son ministère sera au rendez-vous s'il se fait interpeller par son homologue à la Santé, Christian Dubé, pour injecter des sommes plus importantes pour lutter contre la COVID-19 en Outaouais.

M. Girard s’est montré sensible aux enjeux financiers qui plombent le réseau de la santé en Outaouais, pris au cœur d’une pandémie aux allures de tempête, dans la région.

La santé avant tout, a-t-il laissé entendre.

Je vous rassure tout de suite. Si le ministre de la Santé m’appelle dans dix minutes et qu’il me dit qu’il a besoin d’argent supplémentaire pour l'Outaouais afin de vaincre la pandémie, la réponse c’est oui, a-t-il dit.

Vaincre la pandémie, ce n’est pas un enjeu financier, c'est un enjeu de respecter les règles sanitaires, de dépistage, c’est la course relative entre la vaccination et les variants. On va passer au travers ensemble.

Une citation de :Eric Girard, ministre des Finances du Québec

Le ministre Girard n'a pas précisé, toutefois, si une éventuelle augmentation du financement de la santé en Outaouais sera majorée de façon récurrente.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux a réagi aux propos de son homologue aux finances, plus tard dans la journée, par le biais d’une réponse écrite de son cabinet.

Nous ne mettons rien de côté pour que la population de l’Outaouais soit le mieux équipée possible pour se protéger contre la COVID-19 et ses conséquences. Il n’est pas exclu que d’autres ressources suivront, nous suivons la situation d’heure en heure et serons prêts à nous ajuster comme depuis le début de la pandémie, a indiqué le bureau du ministre Dubé.

Gros plan de Christian Dubé durant une conférence de presse.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé (archives)

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Dans sa réponse, le bureau de M. Dubé souligne toutefois que la situation a progressé au cours des derniers jours en Outaouais.

Force est de constater que la situation s’est améliorée en Outaouais et que la région est sur la bonne voie. En comparaison à la semaine dernière où 42 % des résultats de tests étaient communiqués en plus de 48 heures, nous sommes maintenant à moins de 1 %, a commenté le cabinet du ministre, vendredi.

Avec les informations de Rosalie Sinclair

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !