•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La GRC cherche de possibles victimes d'un Edmontonien accusé d'agressions sexuelles

Brad Dahr.

Brad Dahr, connu sous le nom « pasteur Brad », est accusé de plusieurs infractions sexuelles envers des enfants.

Photo : Gendarmerie royale du Canada

Un Edmontonien de 53 ans accusé de plusieurs infractions sexuelles sur des enfants dans le secteur Vegreville, à une centaine de kilomètres à l'est d'Edmonton, pourrait avoir fait d'autres victimes, notamment en Colombie-Britannique et dans les Territoires du Nord-Ouest.

Brad Dahr, 53 ans, est accusé de contacts sexuels avec des enfants, de voyeurisme, d’exploitation sexuelle, de leurre, de possession et de distribution de pornographie juvénile, et d’avoir rendu accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite.

Dans un communiqué de presse, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) explique que les accusations ont été portées à la suite d’une enquête ouverte quand une plainte a été déposée au sujet d'allégations d’agressions sexuelles survenues entre 2018 et 2020.

Les victimes sont des adolescentes que l’accusé connaissait.

Recherche d’autres victimes et témoins

La GRC poursuit son enquête et demande à la population de communiquer avec elle si elle a des renseignements sur tout autre incident semblable impliquant l'accusé dans les secteurs suivants de l’ouest du Canada : Edmonton, Vegreville, Drumheller, Beiseker et Beauvallon, en Alberta, la vallée du Fraser, en Colombie-Britannique, et Yellowknife, aux Territoires du Nord-Ouest.

Dans ces secteurs, Brad Dahr est bien connu sous le nom de  pasteur Brad , selon la police.

D'après la description fournie par la GRC, l’homme de 120 kilogrammes et de 1,82 mètre est partiellement chauve et a généralement la tête rasée. Il a les cheveux châtain et les yeux bleus.

Le 15 avril, les enquêteurs de la GRC ont exécuté un mandat de perquisition pour une résidence d’Edmonton et ont arrêté Brad Dahr. Les policiers ont saisi plusieurs appareils électroniques, documents et vêtements pendant la perquisition.

Brad Dahr a été libéré sous conditions à la suite d’une audience judiciaire et doit comparaître devant la cour provinciale à Vegreville le 3 mai 2021.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.