•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Edmonton : des citoyens veulent nettoyer la Vallée de la rivière Saskatchewan Nord

Des gens marchent dans un sentier en ramassant des déchets.

Ryan Haworth s'est donné comme mission de nettoyer la Vallée de la rivière Saskatchewan Nord à Edmonton.

Photo : Ryan Haworth

Radio-Canada

Pour renouer avec sa ville natale, un Edmontonien s’est lancé dans le nettoyage de la Vallée de la rivière Saskatchewan Nord. Depuis, près d’une cinquantaine de résidents soucieux de protéger les espaces verts de la capitale s’est jointe à lui.

Ryan Haworth est revenu s’installer à Edmonton il y a moins de deux mois. À son retour, le jeune homme de 24 ans cherchait une manière de recréer un lien d’appartenance avec sa ville natale.

C’est en tombant sur une publication sur le site Internet Reddit qui déplorait la présence de déchets dans la Vallée de la rivière Saskatchewan Nord qu’il a trouvé une cause dans laquelle s’impliquer.

En moins de deux semaines, près de 50 Edmontoniens ont emboîté le pas.

C’est beaucoup de travail pour moi seul [...] mais sur le million de personnes vivant dans la région du grand Edmonton, on n’a besoin que de 50 à 200 personnes pour entretenir [la Vallée de la rivière], affirme Ryan Haworth.

Au départ, le jeune homme a reçu du soutien et des conseils de la part d’internautes, mais peu d’entre eux ont offert de se joindre à lui.

Ryan Haworth et un de ses amis ont tout de même décidé d’aller se promener entre le parc Victoria et le pont Walterdale pour ramasser des déchets. Il a ensuite publié un message concernant sa journée sur Internet.

Lors de sa deuxième escapade, 14 personnes se sont jointes à lui pour nettoyer le parc Buena Vista. Aujourd’hui, ils sont près d’une cinquantaine à coordonner leurs efforts.

Les gens ont besoin de se sentir près de leur communauté pour avoir naturellement envie de l’entretenir.

Une citation de :Ryan Haworth

Créer des ponts

Pour encourager les gens à s’impliquer, Ryan Haworth précise qu'il est possible commander l’équipement nécessaire pour ramasser les détritus de manière sécuritaire auprès de la Ville d’Edmonton. Les trousses fournies gratuitement comprennent un guide de sécurité, des gants, une pince de ramassage et un sac à ordures.

Des récipients sont également disponibles en pharmacie pour disposer des seringues usagées.

Daniel Tran affirme être, lui aussi, incommodé par la quantité de déchets qu’il trouve dans la ville. Lorsqu’il a vu la publication en ligne de Ryan Haworth concernant son projet, il a voulu participer.

Selon lui, l’initiative permet aux Edmontoniens d'unir leurs efforts pour rendre la ville plus agréable.

On rencontre de nouvelles personnes qui vivent dans la même ville que nous et qui partagent les mêmes idéaux, mais qu’on n’aurait probablement jamais eu la chance de rencontrer autrement, dit-il.

L’initiative a également inspiré Qian Tang, qui fait régulièrement de la course à pied près de la rivière.

La joggeuse participe maintenant à l’organisation du nettoyage d’espaces verts comme le parc Terwillegar, dans le sud-ouest de la ville.

Elle espère que cela motivera d’autres Edmontoniens à s’impliquer dans leur quartier.

Cela a un effet domino et peut amener du réel changement, dit-elle.

Ryan Haworth et ses comparses prévoient quant à eux de nettoyer les sentiers autour du pont Walterdale vendredi et près des escaliers Royal Glenora samedi.

Avec les informations de Andrew Jeffrey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !