•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le lac Saint-Jean est « calé »

Le lac Saint-Jean libre de ses glaces.

Le lac Saint-Jean est officiellement libéré de ses glaces.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

Le lac Saint-Jean est officiellement libéré de la majorité de ses glaces. C’est un signe que le printemps est bien entamé. 

Le juge du départ des glaces, Éric Tanguay, a constaté que le lac était « calé » vendredi midi après l’avoir survolé à bord de son petit avion.

Le couvert de glace doit être disparu sur une superficie de 70 % pour que le lac soit officiellement libéré.

En 2020, l’événement s’était produit le 12 mai, alors qu’en 2019 c’était plutôt le 19 mai.

L'épaisseur de la glace, l'eau peut-être plus chaude avec un printemps très chaud et un niveau d'eau qui a monté assez rapidement au cours des derniers jours et les vents ont participé au départ des glaces.

Une citation de :Éric Tanguay, aviateur et juge du départ des glaces

Cette année, le printemps est particulièrement chaud. Même Rio Tinto, qui gère le niveau du lac Saint-Jean, connaît sa deuxième crue des eaux la plus précoce de son histoire.

Avec Michel Gaudreau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !