•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La prison pour deux autres accusés du projet Oxyder

Palais de justice de Val-d'Or.

Cinq des six hommes arrêtés en 2018 dans le cadre de l’opération Oxyder ont plaidé coupables en mars au palais de justice de Val-d’Or (archives).

Photo : Radio-Canada / Sandra Ataman

Radio-Canada

Deux des cinq accusés qui ont plaidé coupables dans le cadre du projet Oxyder ont pris le chemin de la prison, vendredi.

Miguel Laliberté, 30 ans, de Rouyn-Noranda, écope d’une peine de 3 ans de détention pour trafic de stupéfiants et complot.

Gyslain Guay, âgé de 55 ans, de Saint-Sauveur, passera pour sa part deux ans derrière les barreaux pour complot en vue de faire du trafic.

Le juge Jean-Pierre Gervais a entériné les suggestions communes présentées par les deux procureurs, qui ont été proposées à la suite de longues négociations.

Les deux hommes avaient plaidé coupables le 17 mars, tout juste avant le début d’un procès qui devait réunir six coaccusés.

Denis Savard a écopé de 42 mois de prison, tandis qu’Éric Robidoux et Guillaume Filion-Beaumont connaîtront leur sentence au cours des prochains mois.

L’opération policière Oxyder avait permis de démanteler un vaste réseau de trafiquants opérant en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-Est ontarien, à l’automne 2018.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !