•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une deuxième édition virtuelle pour le Festival Frye

ce255233e03a4714863cb2ac48c053d6

La statue du Northrop Frye trône fièrement devant la bibliothèque de Moncton.

Photo : Autre banques d'images / Guy Leblanc

Radio-Canada

Le Festival Frye, un événement littéraire bilingue qui se déroule normalement dans le Grand Moncton, sera offert principalement sur le web encore une fois cette année.

Trois événements se dérouleront toutefois en personne pour le lancement de l'événement vendredi, au Centre des arts et de la culture de Dieppe. Ces activités seront diffusées sur les réseaux sociaux du festival.

Les poètes flyés, Kayla Geitzler et Jean-Philippe Raîche, livreront un premier poème et seront accompagnés de la musique  de Sébastien Michaud et Denis Surette.

L'auteur et poète acadien Jean-Philippe Raîche.

L'auteur et poète acadien Jean-Philippe Raîche.

Photo : Radio-Canada / Gracieuseté de Louis-Philippe Chiasson

Puis, les festivaliers sont conviés à l’activité Prélude, qui permet de découvrir 6 auteurs émergents du Nouveau-Brunswick, Odette Barr, Phiautha Dantiste, Kelsey Klip, Shayne Michael, Félix Perkins et Kieran Pridgeon.

Ensuite, le festival propose l’activité Pleins feux sur les auteur/es de l’Atlantique où seront dévoilés les lauréats du concours Atlantic Book Awards 2021. On remettra du même coup l’insigne de Chevalière des arts et des lettres à Suzanne Cyr, qui œuvre auprès du festival depuis plusieurs années.

Suzanne Cyr en entrevue

Le Festival Frye va souligner le travail de Suzanne Cyr, qui oeuvre auprès de l'événement depuis longtemps.

Photo : Radio-Canada

La soirée de lancement se conclura avec une projection du film Matin Ecchymose, le court métrage d’Emilie Peltier où des personnes sourdes interprètent en langue des signes des textes de Mo Bolduc, une poète du Nouveau-Brunswick.

Développer l’imaginaire des enfants, même en mode virtuel

La littérature jeunesse et la promotion de la lecture chez les enfants font partie de la mission du festival depuis ses tous débuts.

Cette année ne fera pas exception, même si les activités qui se tiennent dans les bibliothèques et écoles de la province doivent être transformées en activités virtuelles.

Il sera possible pour les enfants de participer à une heure du conte sur la plateforme YouTube à 9 h 30 et 11 h. Pour le volet francophone, l’autrice Christiane Duchesne présentera deux de ses plus récents livres, soit Bon voyage, Monsieur Rodriguez et Aurore et le pays invisible.

Copies du livre Aurore et le pays invisible.

Les enfants pourront visionner l'heure du conte sur la chaîne YouTube du festival. L'autrice Christiane Duchesne lira entres autres son livre Aurore et le pays invisible.

Photo : Christiane Duchesne

C’est deux ouvrages qui sont très axés sur l’imaginaire, explique l’autrice. Des fois des enfants me disent dans les classes: ah moi madame je n’en ai pas de l’imagination. C’est là que je leur fais faire plein d’exercices pour leur prouver que oui, ils sont capables d’inventer à leur manière comme moi je le fais dans mes livres. »

Une plus grande diversité proposée

Les invités de cette édition du festival sont issus de plusieurs groupes de la diversité, certains sont plus établis dans le domaine littéraire, et d’autres qui commencent

Le directeur général par intérim du festival, Pierre-André Doucet,  croit que cela donnera lieu à des échanges fort intéressants, tout au long du festival.

On a une belle pléiade d’auteurs de diverses communautés, qu’elles soient linguistiques, ethniques, on a des membres de la communauté LGBTQ [...] la représentation de la communauté sourde.

Le responsable dirige entre autres le public vers l’activité l’Heure du thé dimanche à laquelle participeront les auteurs André Alexis, Carol Bruneau, Christiane Duchesne, Francesca Ekwuyasi, Yara El-Ghadban, Melchior Mbonimpa, Wendy McLeod MacKnight et Sylvain Rivière.

Elle sourit à la caméra.

La romancière et essayiste Yara El-Ghadban

Photo : Radio-Canada / Margaux Boulard

Lorsqu’on met en relation des artistes qui ont des vécus différents, ça permet de partager de nouvelles idées, de nouveaux échanges qui peuvent se véhiculer entre ces différentes perspectives.

L’autrice autochtone Lee Maracle au centre de la Conférence Maillet-Frye

Cette année, l’événement phare du festival Frye, la Conférence  Maillet-Frye, sera donnée par l’autrice de la Première Nation Sto:lo Lee Maracle.

Lee Maracle devant un mur rouge.

Lee Maracle est une romancière, poète, scénariste et essayiste de la Première Nation Stó:lō en Colombie-Britannique.

Photo :  CBC / Jason D'Souza

Récipiendaire de nombreux prix et distinctions, Lee Maracle est l’autrice d’oeuvres littéraires encensées par la critique, notamment Ravensong, Bobbi Lee Indian Rebel, Daughters Are Forever, Celia’s Song (nominé au prix CBC Canada Reads et finaliste au ReLit Award), I Am Woman, First Wives Club, Talking to the Diaspora, Memory Serves: Oratories, et de l’essai My Conversations with Canadians.

L’événement débute à 20h samedi sur la chaîne YouTube du Festival Frye. Il est possible de consulter la programmation complète sur le site du Festival Frye (Nouvelle fenêtre).

Avec les informations de Camille Bourdeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !