•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des employés du CIUSSS de l'Estrie-CHUS votent en faveur de 10 jours de grève

Deux syndiqués tiennent des pancartes.

Les techniciens de laboratoire qui avaient manifesté mardi à Sherbrooke se dotent maintenant d'un mandat de grève de 10 jours. ( Archives)

Photo : Radio-Canada / Marion Bérubé

Radio-Canada

Les professionnels et les techniciens du CIUSSS de l'Estrie-CHUS affiliés à l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) ont voté en faveur d'un mandat de grève de 10 jours.

Les quelque 4500 membres se sont prononcés à 93 % en faveur de ce débrayage. Il concerne notamment les nutritionnistes, travailleurs sociaux, ergothérapeutes, physiothérapeutes et techniciens de laboratoire du CIUSSS de l'Estrie-CHUS.

Le représentant de l'APTS Dany Roulx estime que ce vote démontre bien l'unité des membres derrière son syndicat. Il espère que ces résultats inciteront Québec à faire de nouvelles propositions aux travailleurs à la table de négociation.

On va laisser le temps au gouvernement de faire des changements à la table de négociation avant d'appliquer ce droit de grève.

Une citation de :Dany Roulx, représentant syndical de l'APTS

Selon le représentant syndical Dany Roulx, les professionnels et les techniciens demandent principalement de meilleures conditions de travail.

La plus grande problématique qu'ils vivent c'est des listes d'attente et il y a une pression pour réduire ces listes d'attente. Ce n'est pas une surcharge qui dure quelques mois pour faire du rattrapage, c'est une surcharge qui dure un an, deux ans et qui n'arrête pas, explique Dany Roulx.

Clairement c'est un message au gouvernent que les mesures de rétention de personnel ne sont pas là.

Une citation de :Dany Roulx, représentant syndical de l'APTS

Selon le représentant syndical Dany Roulx, les membres de l'APTS souhaitent défendre leur condition de travail, mais aussi les services à la population qui sont mis à mal.

Ils ont le réseau à coeur le réseau et ils veulent demeurer debout pour défendre le réseau, c'est le message qu'ils envoient au gouvernement, explique Dany Roulx.

Les techniciens et les professionnels affiliés à l'APTS demeurent sans contrat de travail depuis plus d'un an.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !