•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le programme Explore NB est renouvelé

Un phare décoré aux couleurs acadiennes au coucher du soleil.

Un remboursement de 20 % de certaines dépenses de vacances au Nouveau-Brunswick est à nouveau offert aux résidents de la province cette année. Ci-dessus: Grande-Anse, dans la Péninsule acadienne (archives).

Photo : Getty Images / Vladone

Radio-Canada

Le programme Explore NB qui doit stimuler le tourisme intérieur au Nouveau-Brunswick durant la pandémie est renouvelé pour la saison 2021, a annoncé le gouvernement provincial, jeudi. Les résidents de la province peuvent aussi actuellement soumettre une demande de remboursement pour leurs vacances d’automne et d’hiver.

Aucun changement au programme n’est annoncé cette année.

Le programme lancé l’an dernier offre aux résidents du Nouveau-Brunswick qui passent leurs vacances dans la province un remboursement de 20 % de leurs dépenses admissibles jusqu’à concurrence de 1000 $. Ces dépenses doivent comprendre une nuitée payée. Les gens doivent conserver leurs reçus et faire leur demande de remboursement sur le site web du gouvernement provincial.

Des dépenses admissibles :

  • l’hébergement (comme les hôtels, les motels, les auberges, les gîtes touristiques, et les emplacements de camping);
  • la restauration (comme les restaurants et les camions de cuisine de rue);
  • les activités (comme les droits d’entrée aux attractions, aux musées, aux galeries d’art, aux événements culturels et aux aventures en plein air);
  • les déplacements (la location de véhicules, les traversiers et le stationnement).

Le ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture s’attendait à recevoir environ 20 000 demandes de remboursement l’an dernier, mais il en a plutôt reçu plus de 25 000.

Le budget du programme, qui était d'environ 3 millions de dollars l'an dernier, s’élève cette année à 4,5 millions de dollars. La ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, Tammy Scott-Wallace, estime qu’il est très utile.

Nous sommes ravis d’offrir encore une fois le programme d’incitation au voyage Explore NB cet été. Ce programme a aidé de nombreux exploitants touristiques de la province en permettant à leurs entreprises de demeurer ouvertes et de générer des revenus pendant la pandémie, souligne la ministre Scott-Wallace, citée dans un communiqué.

De l'argent directement à l'industrie du tourisme

Le renouvellement du programme est un pas dans la bonne direction, mais une aide financière directement dans les poches des opérateurs touristiques est nécessaire pour assurer la survie de l'industrie, croient plusieurs intervenants du milieu.

Le but c'est de trouver une façon d'aider les opérateurs touristiques à survivre en 2021 pour qu'on puisse justement avoir quand même avoir une industrie, dit le directeur de l'Office du tourisme de la Péninsule acadienne, Yannick Mainville.

Ce que l'industrie souhaite par-dessus tout, c'est l'ouverture des frontières avec les provinces de l'Atlantique et le Québec. C'est de cette province d'où proviennent la majorité des touristes qui visitent la Péninsule acadienne.

Vacances d’automne et d’hiver

Les Néo-Brunswickois qui ont pris des vacances cet automne ou cet hiver et qui espèrent obtenir un remboursement de la province peuvent actuellement en faire la demande.

Les reçus des particuliers doivent être envoyés avant le 30 avril.

Jusqu’à maintenant, 1217 citoyens ont fait des demandes de remboursement pour la période automne-hiver. En comparaison, un total de 25 258 demandes de remboursement ont été faites pour la période d’été.

Selon le porte-parole du ministère du Tourisme, Jeremy Trevors, les restrictions sanitaires liées à COVID-19 expliquent en partie cette différence.

Aucun communiqué de presse n’a été publié lors du lancement de la deuxième phase du programme. Il a été toutefois annoncé sur les médias sociaux du gouvernement le 1er avril.

Avec des informations de François Vigneault et de Bobbi-Jean MacKinnon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !