•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Recomptage d'ici lundi pour la circonscription de Vuntut Gwitchin

Une affiche indiquant une boîte sur le mur extérieur d'un édifice.

Les élections du Yukon ont permis cette année le vote par bulletin spécial pour lequel une boîte de dépôt a été aménagée à l'édifice principal du gouvernement.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Radio-Canada

Élections Yukon a formellement déposé une demande de dépouillement judiciaire à la juge en chef de la Cour suprême du Yukon. La validation des votes, jeudi, a confirmé l’égalité des voix dans la circonscription de Vuntut Gwitchin, avec précisément 78 votes pour la libérale Pauline Frost comme pour la Néo-démocrate Annie Blake. Aucun bulletin n’a été rejeté dans cette circonscription.

Selon les règles de la Loi sur les élections du Yukon, la juge dispose de quatre jours pour tenir un dépouillement, soit d’ici lundi, et possiblement samedi, selon le directeur des élections, Maxwell Harvey.

Il y a beaucoup d’intérêt dans ce processus bien sûr.

Une citation de :Maxwell Harvey, directeur, Élections Yukon

La directrice de scrutin de la circonscription devra donc se déplacer par avion vers Whitehorse avec les bulletins de vote pour compléter le processus.

Si le recomptage confirme l’égalité des voix, la candidate élue sera choisie sur le champ par un tirage au sort. Les modalités de ce tirage doivent toutefois être déterminées par la juge et la directrice de scrutin.

Maxwell Harvey.

La juge dispose de quatre jours pour le dépouillement judiciaire, selon le directeur d'Élections Yukon Maxwell Harvey.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Ça se peut un chapeau, ou une boîte de scrutin, il y a bien des idées, mais je ne suis pas certain s’il y avait déjà des précédents pour le faire, donc on verra, affirme le directeur.

Selon les règles, c’est la directrice de scrutin de Vuntut Gwitchin qui devra se charger de tirer le nom.

C’est la première fois pour moi. Je n’ai jamais vu un tirage un sort, mais c’est quelque chose qui m’intéresse beaucoup [de] voir le processus.

Une citation de :Maxwell Harvey, directeur, Élections Yukon

Le tirage au sort, s’il a lieu, mettra officiellement fin au processus de vote, et déterminera si le Parti libéral obtient un siège de plus que le Parti du Yukon ou s'ils demeurent à égalité avec huit sièges chacun et trois sièges pour le Nouveau Parti démocratique.

Consultez tous nos contenus sur les élections 2021 au Yukon.

Ce tirage au sort est particulièrement inusité, selon l’analyste électoral du réseau CBC, Éric Grenier. Quand on voit quelque chose comme ça c'est pour une élection municipale ou une élection où les partis ne sont pas en égalité, donc c'est un tirage au sort qui va avoir beaucoup d'influence sur la politique du Yukon des prochaines années, explique M. Grenier.

En plus d’être très serrés, les résultats du Yukon sont étonnants pour une autre raison, selon l’analyste : une incidence possible pour le vote populaire au niveau fédéral.

Jusqu'ici, tous les gouvernements qui ont déclenché des élections au Canada depuis le début de la pandémie ont été reconduits au pouvoir. La tendance est aussi vraie au Yukon, sauf quand on regarde la proportion du vote populaire.

Le fait que le Parti du Yukon a gagné le vote populaire est un mauvais signe pour le gouvernement fédéral parce que, dans le passé, on a souvent vu les mêmes partis gagner quand il y a des élections territoriales et fédérales au Yukon [à l’intérieur] d’un an.

Une citation de :Éric Grenier, analyste électoral, CBC

Éric Grenier remarque que la situation est d’autant plus délicate que le nombre de voix entre les candidats libéral et conservateur était serré lors du dernier scrutin.

Et comme au territoire, l’analyste souligne qu’un seul siège peut facilement faire la différence entre un gouvernement minoritaire et majoritaire. Chaque vote compte, rappelle-t-il.

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !