•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chalets de la Sépaq pour l'été 2022 : ouverture des réservations samedi

Les chalets mis en vente par la SÉPAQ ont été remplacés par des chalets plus modernes, présentés sur cette image.

Les chalets mis en vente par la SÉPAQ ont été remplacés par des chalets plus modernes, présentés sur cette image.

Photo : SÉPAQ

Les réservations pour l'été 2022 des chalets de la Société d'établissements de plein air du Québec (Sépaq) s'ouvriront samedi matin à 8 h pour les parcs du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Comme à l'habitude, les réservations pour les chalets sont lancées au printemps en vue de l'été de l'année suivante.

Dans la région, la Sépaq compte les parcs nationaux du Fjord-du-Saguenay, des Monts-Valin, de la Pointe-Taillon, de la réserve faunique Ashuapmushuan ainsi que le centre touristique du Lac-Kénogami. Ils seront tous accessibles à la location dès 8 h. Question de répartir l'achalandage, des réservations s'ouvriront aussi à 11 h et 14 h. La réserve faunique des Laurentides et le parc national de la Jacques-Cartier seront disponibles à l'heure la plus tardive.

Pour réserver, il faudra se rendre au www.sepaq.com/reservation (Nouvelle fenêtre), où il y aura une salle d'attente virtuelle qui sera mise en place. Des rangs de priorité seront distribués aléatoirement à tous ceux qui s'y trouveront à l'heure d'ouverture d'une plage. Il sera également possible de réserver par téléphone au 1-800-665-6527.

Les réservations seront possibles uniquement pour les résidents du Québec lors du lancement samedi. Toute réservation provenant de l’extérieur de la province durant cette période sera refusée ou annulée.

Il est bon de savoir également qu'il est toujours possible de réserver quelques rares dates pour l'été 2021.

Un engouement

Pour pêcher ou chasser, travailler ou se reposer, les chalets sont toujours très prisés des vacanciers. La pandémie a cependant fait exploser la demande.

On constate des locations de chalet dans des périodes où normalement on n'en avait pas, où on en avait peu. Avec la clientèle européenne, ça allait à l'automne. Le printemps tard ou l'automne très tard, normalement on a personne ou presque, mais là ce n'est pas le cas, ça se remplit presque sur 12 mois. C'est surprenant, a exprimé François Guillot, directeur des parcs nationaux des Monts-Valin et de la Pointe-Taillon ainsi que du centre touristique du lac Kénogami.

La Sépaq offre autant des séjours de pêche que de villégiature. il y en a qui ne viennent pas à la pêche, il y en a qui viennent faire des randonnées en bicycle, il y a des circuits. Il y a des cueilleurs de champignons, a énuméré pour sa part Aurélien Launière, directeur de la réserve faunique Ashuapmushuan. Cet engouement renouvelé pour les chalets de la Sépaq de la part des Québécois pourrait s'étirer dans le temps. Je pense qu'on va garder cette clientèle-là pendant quelques années et pas juste dans la région, a avancé François Guillot.

Avec Titouan Bussiere

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !