•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Se découvrir de nouvelles passions en confinement

Des familles en confinement s'assurent de rester occupées pour passer le temps

Deux filles en patin à roues alignées.

Le patin à roues alignées est récemment devenu une activité populaire chez la famille Gilroy.

Photo : Eve Gilroy

Cuisiner, peindre, se créer des routines de danse sur des patins à roues alignées, voilà une série d’activités qui peuvent aider à passer le temps. C’est ainsi que s’occupent Geneva, Mya, Maya et Fiona, toutes confinées à la maison, avec l’école qui se poursuit à distance à compter de lundi.

Développer sa créativité

Mya et Geneva, toutes deux âgées de 12 ans, sont de grandes passionnées de création. L’une par les arts visuels, l’autre par les arts culinaires. Le confinement s’est avéré favorable pour alimenter leur créativité.

Un gâteau d'anniversaire.

Geneva cuisine beaucoup de desserts.

Photo : Catherine Rose

Après avoir pris part à des camps de pâtisserie en ligne à quelques reprises depuis l’été dernier, Geneva s’est lancée dans la préparation d’une vaste variété de desserts, au grand plaisir de sa famille et de ses amis. Que ce soit des gâteaux, des petits gâteaux, du pain, ou même des macarons.

C’est vraiment relaxant, j’aime la création et j’aime manger les pâtisseries!, explique Geneva Figueroa.

Portrait de Geneva.

Geneva, 12 ans, est passionnée de pâtisserie.

Photo : Catherine Rose

La famille Figueroa a l’habitude d’être très active, particulièrement à la natation, mais avec la fermeture des piscines, elle tente de poursuivre l’entraînement autrement, tout en mangeant les pâtisseries!

C’est particulièrement bien avec la COVID, elle [Geneva] passe beaucoup plus de temps à la maison à préparer des pâtisseries, mais résultat on doit faire beaucoup d’exercice!

Une citation de :Catherine Rose, mère de Geneva
Des macarons.

Geneva a développé ses talents en prenant part à des camps de pâtisserie.

Photo : Catherine Rose

La bonne amie de Geneva, Mya, elle, laisse libre cours à sa créativité sur des toiles.

J’aime la peinture parce que j’adore créer des choses. J’aime aussi dessiner des choses simples comme des jardins, ou des chiens.

Une citation de :Mya Henoud, 12 ans
Mya commence une toîle.

Mya est passionnée par la peinture et les arts visuels.

Photo : Sylvie Henoud

C’est l’activité principale qui l’a tenue occupée pendant la semaine de relâche. Sa nouvelle passion est de peindre des chiens, alors que sa famille se prépare à accueillir un chiot dans deux mois.

Une toile.

Mya peint de nombreuses toiles. Elle aime beaucoup les paysages.

Photo : Sylvie Henoud

Mya est, par ailleurs, toujours en train de développer de nouvelles idées, elle confectionne aussi des capteurs de rêves pour ses amis.

Un capteur de rêves.

Mya aime confectionner des capteurs de rêves pour ses amis.

Photo : Sylvie Henoud

Profiter du beau temps

Chez les Gilroy, la famille a dressé une longue liste de plusieurs activités intéressantes, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, pour passer le temps.

Maya, 7 ans, la lit fièrement : on va faire des jeux en famille, du "rollerblade", de la trottinette, du vélo, de la randonnée.

Maya en patin à roues alignées.

Maya profite du printemps pour faire du patin à roues alignées presque tous les jours.

Photo : Eve Gilroy

Avec sa soeur de 10 ans, Fiona, elles profitent presque tous les jours de la piste cyclable dans leur quartier pour se balader en patins à roues alignées.

Leur nouvelle découverte est de jouer de la musique et de danser en même temps.

Deux filles en patins à roues alignées.

Fiona et Maya aiment beaucoup profiter de la piste cyclable.

Photo : Eve Gilroy

C’est un défi intéressant de reproduire des mouvements de danse en roulant, ce n’est pas facile.

Une citation de :Eve Gilroy, mère de Maya et Fiona
Fiona en patin à roues alignées.

Fiona fait beaucoup de patin à roues alignées avec sa soeur sur la piste cyclable du quartier.

Photo : Eve Gilroy

Eve explique que ses filles suivent habituellement des cours de danse et que cette nouvelle activité a peut-être un certain lien avec les cours dont elles sont privées en ce moment.

Comme pour bien des familles, les derniers mois ont été éprouvants par moments. Eve dit avoir remarqué en janvier que ses filles étaient un peu moins enjouées qu’à l’habitude, avec entre autres l’enseignement en ligne.

Avec le printemps qui s’est installé, la famille tente donc de profiter au maximum du beau temps pour organiser des activités à l’extérieur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !