•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le retour au jeu des Canucks est reporté

Plusieurs joueurs ont besoin de plus de temps pour se remettre de la COVID-19

Tyler Motte, des Canucks de Vancouver, célèbre son but avec son coéquipier lors du cinquième match de la série contre les Blues de Saint-Louis.

L'entraînement de jeudi devait originalement être accessible aux médias.

Photo : Getty Images / Jeff Vinnick

La Presse canadienne

Les Canucks de Vancouver ont dit que certains joueurs ont encore besoin de temps pour se remettre de l’infection de COVID-19 qui a balayé leur vestiaire.

Le directeur général Jim Benning a indiqué dans un communiqué que certains joueurs doivent encore passer une évaluation médicale avant de fouler la glace. De plus, plusieurs autres joueurs auront besoin d’encore plus de temps. 

Notre équipe médicale est persuadée que la récupération de nos joueurs sera meilleure avec quelques jours de plus, a dit Benning. La santé et la sécurité de nos joueurs, de notre personnel et de leurs familles sont prioritaires.

La LNH a reporté le duel prévu vendredi à Vancouver entre les Canucks et les Oilers d’Edmonton. 

La décision de reporter le retour au jeu de l’équipe a été prise pour donner une chance au personnel et aux joueurs d’avoir un peu plus de temps de récupération et de préparation, après l’éclosion de COVID-19, peut-on lire dans un communiqué de la Ligue.

La LNH a pris cette décision après consultation avec l’Association des joueurs et le personnel médical de l’équipe.

Une mise à jour du calendrier sera rendue publique vendredi. 

Les Canucks ont encore trois joueurs sur la liste COVID de la LNH : les attaquants Nils Höglander et Jake Virtanen et le défenseur Nate Schmidt. 

Un premier entraînement à huis clos

Les membres des médias n'ont pu assister à la première séance d'entraînement des Canucks de Vancouver depuis l'éclosion de coronavirus qui a terrassé l'équipe.

L'entraînement de jeudi devait être accessible aux membres des médias, mais les Canucks ont publié un gazouillis environ deux heures avant celui-ci pour dire que ce serait plutôt un entraînement à huis clos. Aucune raison n'a été offerte pour justifier cette décision.

Vingt-deux joueurs et quatre membres du personnel d'entraîneurs des Canucks ont reçu un résultat positif à un test de dépistage du coronavirus depuis le 30 mars. L'équipe n'a pas disputé de match depuis le 24 mars. Huit matchs des Canucks ont d'ailleurs été reportés.

Une fin de campagne accélérée

La formation britanno-colombienne doit maintenant conclure sa campagne avec 19 matchs en 30 jours. Cette séquence infernale doit se mettre en branle vendredi soir contre les Oilers d'Edmonton.

Les noms de sept joueurs des Canucks étaient toujours inscrits sur la liste du protocole de COVID-19 de la Ligue nationale de hockey (LNH), mercredi. Il s'agit des défenseurs Jalen Chatfield, Alexander Edler et Nate Schmidt, ainsi que des attaquants Jayce Hawryluk, Nils Hoglander, Zack MacEwen et Jake Virtanen.

Un joueur qui se trouve sur cette liste n'a pas nécessairement été déclaré positif. Les joueurs qui se mettent en quarantaine par mesure préventive après avoir voyagé et ceux qui sont entrés en contact avec quelqu'un qui a été infecté se retrouvent aussi sur cette liste.

Elle n'inclut pas les membres du personnel de soutien des équipes ni les joueurs inactifs ou ceux qui font partie de l'escouade de réserve.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !