•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Convention collective des enseignants : la FAE s'entend avec Québec

Une classe d'école primaire.

La Fédération autonome de l'enseignement s'est entendue avec le Conseil du Trésor sur une « proposition globale de règlement ».

Photo : AP / LAURENT GILLIERON

La Presse canadienne

La Fédération autonome de l'enseignement s'est entendue avec le Conseil du Trésor sur le renouvellement de la convention collective.

L'entente touche non seulement les questions sectorielles, donc ayant trait aux conditions de travail, mais aussi les questions intersectorielles, donc les salaires, a indiqué l'organisation syndicale jeudi matin.

Jointe au téléphone, la FAE a refusé de parler d'entente de principe. Elle utilise le terme de proposition globale de règlement, mais confirme que tant les salaires que les conditions de travail en font l'objet.

Comme c'est le cas pour une entente de principe, cette proposition devra maintenant être soumise à une instance intermédiaire, le Conseil fédératif de négociation.

C'est cette instance intermédiaire qui décidera ensuite si la proposition peut être qualifiée d'entente de principe, donc si elle doit être recommandée aux membres de la FAE.

La FAE regroupe 49 000 enseignants des niveaux primaire et secondaire. Elle est un regroupement indépendant des grandes centrales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !