•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opinions mitigées sur le renforcement des mesures contre la COVID-19 à Saskatoon

Un affiche au sujet de la COVID-19 barrée d'un graffiti représentant un visage triste avec, en arrière-plan, le centre-ville de Saskatoon, en Saskatchewan.

La province a renforcé les mesures sanitaires mardi pour lutter contre la hausse des cas de variants du coronavirus. (archives)

Photo : Radio-Canada / Geneviève Patterson

Radio-Canada

Alors que Saskatoon fait face à une hausse des cas de variants du coronavirus depuis plusieurs jours, les habitants de la Ville des Ponts ne partagent pas tous le même avis sur le renforcement des mesures sanitaires provinciales.

Mardi, le gouvernement de la Saskatchewan a annoncé restreindre les rassemblements privés aux seules personnes qui vivent sous le même toit. Cette mesure sera révisée le 26 avril prochain.

Plusieurs résidents de Saskatoon rencontrés dans la rue se sont faits à l’idée que leur cité devienne un point chaud de la pandémie en Saskatchewan.

La plupart sont d’accord pour maintenir les mesures en place, cependant certains souhaiteraient que la province aille plus loin.

Robert Whitecap voudrait que les voyages soient restreints. Il faudrait que les gens arrêtent de rentrer et sortir de la province, car le virus provient de l’extérieur de la Saskatchewan, soutient l’habitant de Saskatoon.

Todd Asmundson estime que le gouvernement a adopté les bonnes mesures. Les mesures sont appropriées,'' a-t-il affirmé. La province peut encore fonctionner, pas comme dans certains endroits au Canada.

Lillian Bingham se dit confiante: je me suis fait vacciner alors je ne vois pas de problème.

Une autre passante, Aster Dombowsky, estime que l’on accorde trop d’importance à la COVID-19. Il y a aussi des personnes qui meurent d’infarctus et de crise cardiaque, on a tendance à l’oublier.

Cependant, toutes les personnes interrogées ne semblaient pas se sentir en danger en raison de la hausse des cas de variants dans la plus grande ville de la Saskatchewan.

Restrictions dans les lieux de culte

À partir de vendredi, la capacité d'accueil dans les lieux de culte de la Saskatchewan sera limitée à 30 fidèles uniquement.

Pour garder le lien avec leur communauté, les prêtres misent sur les messes en mode virtuel et les réseaux sociaux.

L'abbé Kevin McGee, de la paroisse Saint-Augustin de Saskatoon, assure que les mesures seront suivies à la lettre.

Le prêtre ajoute que les croyants pourront prendre rendez-vous pour recevoir la communion, s'ils le désirent.

Avec les informations de Gregory Wilson et Geneviève Patterson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !