•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse importante de cas dans la région : « situation inquiétante », dit la santé publique

Une dame qui entre dans l'aréna avec la pancarte qui énonce les règles.

À Trois-Rivières, le dépistage pour la COVID-19 se fait maintenant à l'aréna Jérôme-Cotnoir.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Une personne qui résidait en CHSLD est décédée de la COVID-19 ont annoncé mercredi les autorités régionales de la santé. Il s’agit du premier décès dans la région depuis le 26 février 2021 et du premier depuis le début de la troisième vague.

En conférence de presse, la directrice régionale de la santé publique a précisé que la personne était âgée de plus de 65 ans. Dre Marie-Josée Godi n’a pas voulu dire si elle avait été vaccinée et si elle était atteinte d’un variant du virus.

La vaccination est maintenant élargie aux adultes de 60 ans et moins qui sont des travailleurs essentiels et qui sont en contact avec des usagers. Afin de vacciner ces travailleurs, 10 000 plages horaires sont maintenant ouvertes.

Certains adultes de moins de 60 ans qui ont une maladie chronique ou un problème de santé qui peut augmenter le risque de complications à la COVID-19 pourront aussi maintenant se faire vacciner.

Les gens admissibles en vertu de cette catégorie seront contactés par du personnel de la santé et n’ont donc pas besoin de prendre rendez-vous, a expliqué la directrice de la santé publique au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ). Dre Godi ajoute que leur vaccination se fera en milieu hospitalier.

Bond dans le nombre de cas quotidiens

Il y a 63 nouveaux cas de COVID-19, dont 35 au Centre-du-Québec et 28 en Mauricie.

Le long week-end de Pâques n’est pas étranger à cette situation ainsi que les rassemblements des derniers jours, selon la directrice régionale de la santé publique.

Parmi ces nouveaux cas, 19 ont été recensés dans la MRC de Drummondville, 11 dans celle d’Arthabaska, 10 à Trois-Rivières et 9 à Shawinigan.

Depuis le début avril, nous constatons une hausse graduelle du nombre de cas quotidiens, s’est inquiétée Dre Godi.

La dernière fois que le nombre de nouveaux cas quotidiens a dépassé les 60 remonte au 21 janvier 2021. On avait alors eu 77 cas déclarés. 

La région est demeurée au palier orange, mais c’est une situation qui est très fragile.

Une citation de :Dre Marie-Josée Godi, directrice de la santé publique au CIUSSS MCQ
Le nombre de cas actifs par villes et MRC.

Tableaux des cas actifs par territoire

Photo : Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ)

19 personnes sont hospitalisées en raison du virus, ce qui représente une hausse de deux comparativement à la veille. Cinq d’entre elles se trouvent aux soins intensifs.

Dre Godi affirme que la majorité des gens hospitalisés ont plus de 65 ans et qu'une seule personne hospitalisée aurait reçu une première dose du vaccin.

Il y a maintenant près de 300 cas actifs dans la région sociosanitaire, dont plus de la moitié au Centre-du-Québec.

Plus de variants et plus jeunes infectés

L’Institut national de santé publique (INSPQ) recense 284 variants de COVID-19 en Mauricie et au Centre-du-Québec, ce qui est 16 de plus que la veille.

En seulement une semaine, nous avons presque doublé le nombre de variants détectés par criblage. Avec une telle évolution, nous risquons fort bien de rejoindre ou surpasser la moyenne québécoise au cours des prochains jours.

Une citation de :Dre Marie-Josée Godi, directrice de la santé publique au CIUSSS MCQ

Dans la région, les autorités de la santé constatent que des tranches plus jeunes de la population sont atteintes par les variants, comparativement à ce qui prévalait avec le virus d’origine.

Il y a désormais une plus grande proportion de jeunes de 10 à 19 ans ainsi que d’adultes de 20 à 29 ans ainsi que de 40 à 49 ans qui sont infectés par le virus, depuis l’apparition de plus de variants dans la région.

Un tableau des cas par tranches d'âge. On voit qu'il y a 16 % des cas dans les 10 à 19 ans et 14 % dans les 20 à 29 ainsi que les 40 à 49 ans.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Tableau fourni le 14 avril 2021

Photo : Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MQ)

Plus de dépistage

Depuis un peu plus de deux semaines, les autorités régionales de la santé constatent un plus grand achalandage dans les cliniques de dépistage. La capacité de tester la population sera donc rehaussée à Drummondville, Victoriaville, Shawinigan et Trois-Rivières.

Par ailleurs, en date du 14 avril à 11 h, 122 210 doses de vaccins avaient été administrées dans la région sociosanitaire depuis le début de la campagne de vaccination.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !