•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois conseils scolaires francophones refusent de piloter le programme scolaire albertain

Vue extérieur de l'École Terre des jeunes.

Le conseil scolaire FrancoSud estime que le nouveau programme scolaire ne correspond pas au mandat de l'éducation francophone.

Photo : Radio-Canada / Jocelyn Boissonneau

Radio-Canada

FrancoSud et le Conseil scolaire Centre-Est (CSCE) prennent la même décision que le Conseil scolaire Centre-Nord (CSCN) et refusent de mettre à l’essai le programme scolaire pour la maternelle à la sixième année récemment mis au point par le ministère de l’Éducation de l'Alberta.

Dans sa forme actuelle, le curriculum ne répond pas au mandat de l’éducation francophone, notamment en raison de l’absence de la perspective francophone ainsi que de concepts tels que l’identité culturelle, le sentiment d’appartenance et la place des francophones au sein de la société , indique FrancoSud par communiqué.

Le CSCE souligne également un manque de présence significative quant à la contribution historique et actuelle des francophones dans le programme. 

Le président du CSCE, Réginald Roy, dit que les cours d'études sociales, notamment, comportent d'importantes lacunes.

Selon moi, le programme n’est pas prêt à être piloté, il n’est pas complet , dit-il.

Les conseils FrancoSud et Centre-Est mentionnent aussi qu’il leur semble difficile de participer au projet-pilote en raison de problèmes liés à la pandémie. Ils assurent qu'ils souhaitent coopérer avec le ministère de l'Éducation pour apporter les changements nécessaires au programme.

Le Conseil scolaire Centre-Nord (CSCN) avait également annoncé qu’il ne participerait pas à l'essai du nouveau programme scolaire. Le Conseil scolaire du Nord-Ouest (CSNO) sera donc le dernier conseil francophone à se prononcer. Une rencontre est prévue mercredi soir.

Rectificatif : Une version précédente de ce texte laissait entendre que le CSCN n'avait pas encore pris sa décision. Le texte a été corrigé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !