•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 700 kilos de déchets ramassés en une journée dans les parcs de la région d’Essex

Plusieurs sacs à ordures et des déchets sur le sol.

L'Office de protection de la nature de la région d'Essex a publié cette photo sur sa page Twitter mardi, affirmant que plus de 1500 livres de déchets avaient été ramassés dans les aires de conservation locales en une seule journée.

Photo : ERCA/Twitter

Radio-Canada

Les travailleurs de l'Office de protection de la nature de la région d'Essex (ERCA) ont ramassé 680 kilogrammes d'ordures dans le stationnement de l'aire de conservation de la plage Tremblay, lundi.

Des sacs de litière usagée pour chat font partie des déchets.

Par ailleurs, à une quarantaine de kilomètres de là, quelqu'un a jeté des matériaux de construction dans le stationnement de l'aire de conservation Devonwood.

L'ERCA affirme qu’elle n’a jamais vu une telle situation.

Cela fait perdre du temps à notre personnel et nuit vraiment à l'expérience des visiteurs. Nous encourageons donc les gens à ne pas pratiquer ce genre d'activité, a déclaré Kevin Money, directeur des services de conservation de l'ERCA.

Une affiche sur un terrain boisé.

Les décharges illégales peuvent être signalées en composant le numéro de téléphone de Park Watch.

Photo :  CBC / Dale Molnar

Jim Randall, qui se trouvait dans l'aire de conservation Devonwood mardi, a qualifié cette situation d'épouvantable.

Les gens s'en servent comme d'un dépotoir pour tout ce qu'ils ne veulent pas mettre au bord du trottoir. Je ne sais pas pourquoi ils font ça, a déploré M. Randall.

C'est dégoûtant.

Une citation de :Jim Randall, usager du parc Devonwood

Lors de son entretien avec CBC News, M. Randall a parlé d'un camion qui, selon lui, est responsable du déversement d’ordures dans les poubelles et sur le terrain du parc.

CBC n'a pas pu vérifier cette allégation, mais M. Money a déclaré qu'il contacterait la police à ce sujet.

Art nuisible

L'ERCA cherche également à empêcher les gens de visser des œuvres d'art sur les arbres des parcs Kopegaron Woods et McAuliffe Woods.

Ce type de matériel, comme les nichoirs à oiseaux ou les couronnes de fleurs, n'a pas sa place dans nos zones, car cela peut nuire à la faune, a déclaré M. Money.

L'ERCA a indiqué que quiconque voit une personne jeter des déchets dans les aires de conservation et les parcs peut le signaler à la police en utilisant la ligne non urgente ou en composant le numéro qui figure sur les panneaux de surveillance Park Watch situés dans les aires de conservation.

Avec les informations de Dale Molnar, CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !