•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination étendue à deux groupes prioritaires de plus en Outaouais

Une femme devant un écran d'ordinateur enregistre un patient pour la vaccination.

La vaccination contre la COVID-19 se poursuit en Outaouais (Archives).

Photo : Radio-Canada / David Richard

Radio-Canada

Les personnes atteintes d’une maladie chronique et les travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion sont, depuis mercredi, admissibles à la vaccination contre la COVID-19 en Outaouais.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) en a fait l’annonce mardi. La vaccination est d’ailleurs élargie aux groupes 8 et 9 partout dans la province, à l’exception de la région de Montréal, qui a connu cet élargissement lundi.

Les personnes de moins de 60 ans ayant une maladie chronique et qui sont considérées comme à très haut risque de complications de la COVID-19 n’ont pas d’action spécifique à poser pour obtenir leur dose de vaccin ou pour prendre leur rendez-vous, précise le ministère. Elles seront contactées par la santé publique.

Les groupes visés sont les personnes hospitalisées et à risque de complications liées au coronavirus, ainsi que les patients suivis pour de la dialyse rénale, qui reçoivent des traitements pour un cancer ou qui ont reçu une greffe. Un médecin traitant doit recommander la vaccination.

Les personnes qui devront recevoir une dose de vaccin en compagnie d’un allergologue seront aussi contactées.

Les travailleurs essentiels dans des milieux à risque important d’éclosion doivent quant à eux prendre leur rendez-vous sur le site web du gouvernement (Nouvelle fenêtre). Une preuve d’emploi sera par ailleurs exigée au moment de leur rendez-vous.

Dans certains milieux, la vaccination par une équipe mobile sera organisée, a ajouté le ministère par voie de communiqué mardi.

Les travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion sont :

  • le personnel des écoles primaires et secondaires ;
  • le personnel des milieux de garde pour enfants ;
  • le personnel de la sécurité publique (pompiers, policiers et centres de détention) ;
  • les travailleurs étrangers temporaires du milieu agricole ;
  • le personnel des abattoirs ;
  • le personnel de secteurs miniers en région éloignée ;
  • les travailleurs des organismes communautaires soutenus par le Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC).

Source : MSSS

Rappelons que la population de l’Outaouais de 55 à 79 ans désirant obtenir le vaccin d'AstraZeneca peut prendre rendez-vous sur le site web du gouvernement (Nouvelle fenêtre), ou encore, se présenter au site de vaccination du Palais des congrès pour la vaccination sans rendez-vous.

Mardi, la santé publique de l’Outaouais a indiqué, en point de presse, que plusieurs doses du vaccin d'AstraZeneca n’avaient pas encore été écoulées.

De nombreuses plages horaires étaient encore disponibles sans rendez-vous au Palais des congrès de Gatineau, et avec rendez-vous aux centres de vaccination de Wakefield, Buckingham, Pontiac, Maniwaki et la Petite-Nation.

Le vaccin de Moderna devrait être déployé progressivement dans des pharmacies de l’Outaouais avant la fin d'avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !