•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Investissement de 155 M$ pour le réseau routier au Centre-du-Québec

L'autoroute 55 sur la rive-sud, à Bécancour.

L'autoroute 55 à la hauteur de Bécancour (Archives)

Photo : Radio-Canada

Le gouvernement du Québec a annoncé mercredi qu’il investira 155 416 000$ sur deux ans pour l’entretien et l’amélioration du réseau routier au Centre-du-Québec. Une partie de l'argent servira à démarrer le projet de doublement de l’autoroute 55.

Trois à quatre millions de dollars sont consacrés à la conceptualisation et à la préparation du doublement de l’autoroute 55 entre Saint-Eulalie et Bécancour.

Le financement du projet devra quant à lui faire l’objet d’une décision finale du conseil des ministres. Le ministre responsable du Centre-du-Québec, André Lamontagne, affirme qu’on ne sait pas à quel moment le dossier sera amené devant cette instance.

Ce qui était un rêve au sujet du doublement de la 55 va être une réalité.

Une citation de :Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour

On va voir les pépines [sur la 55], comme je le souhaitais, quelque part à l’été 2022, a déclaré le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel.

[Je suis] très conscient qu’on fait des heureux, a déclaré le ministre responsable de la région et député de Johnson, André Lamontagne. C’est très réconfortant, c’est une bonne nouvelle [pour les automobilistes].

Donald Martel a déclaré que si le projet voit finalement le jour, c’est qu’il y a enfin une volonté politique de le faire. [Les libéraux] l’ont promis et ce dossier-là n’a jamais avancé, a-t-il souligné.

Le gouvernement caquiste avait annoncé en octobre que le doublement de la 55 serait réalisé.

Autres projets financés dans les deux prochaines années :

  • amélioration de la sécurité sur la route 116 (asphaltage sur plus de 35 km et ajout de feux de circulation à l’intersection du 12e Rang, à Princeville);
  • asphaltage d’un total de plus de 100 km sur les autoroutes 20 et 55;
  • réfection majeure de la chaussée des routes 132 et 263, à Bécancour.

Parmi les 155 millions de dollars, 138 millions serviront à l’entretien des chaussées et structures, 17,5 millions à l'entretien d'un réseau efficace et sécuritaire et 195 000 $ serviront à la réfection des structures et des ponceaux situés sur des emprises ferroviaires abandonnées.

Études au sujet de l’autoroute 30

Le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, a profité de la conférence de presse sur les investissements routiers pour confirmer que des études sont actuellement menées au sujet de la sécurité sur l’autoroute 30. 

Un accident de la route a fait deux morts le 23 mars dernier à Bécancour sur l'autoroute 30. Selon la Sûreté du Québec, une manœuvre de dépassement mal négociée se serait terminée en collision frontale. Dave Martel, 39 ans, de Bécancour et Jonathan Dégarie, 23 ans, de Trois-Rivières ont perdu la vie dans l’accident.

Une voiture de police et des voitures accidents sur la route.

L'accident mortel est survenu le matin du 23 mars, sur l'autoroute 30.

Photo : Radio-Canada / Daniel Ricard

Donald Martel a expliqué que dès que l'accident est survenu, il a fait appel au ministère des Transports du Québec (MTQ). Des spécialistes du MTQ se sont alors rapidement rendus sur place, dit-il.

Le ministère n’a pas pu préciser le moment où les conclusions seraient connues. Les analyses sont toujours en cours. Le député caquiste a déclaré qu’on devrait connaître les résultats assez rapidement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !