•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 13 nouveaux cas au Bas-Saint-Laurent

Deux personnes attendent devant la clinique de dépistage de La Pocatière, en mars 2021.

Mercredi, cinq nouveaux cas de COVID-19 sont recensés dans la MRC de Kamouraska (archives).

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Le Bas-Saint-Laurent enregistre mercredi 13 nouveaux cas de COVID-19, dont cinq sont recensés dans la MRC de Kamouraska.

La région compte actuellement 267 cas actifs.

Sur les 2419 cas confirmés depuis le début de la pandémie, 566 cas sont liés à des variants du SRAS-CoV-2, selon le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent.

Cas par MRC :

  • Kamouraska : 385 cas (+5)
  • Rivière-du-Loup : 716 cas (+4)
  • Témiscouata : 180 cas (+2)
  • Les Basques : 51 cas
  • Rimouski-Neigette : 645 cas
  • La Mitis : 131 cas (+2)
  • La Matanie : 229 cas (+1)
  • La Matapédia : 61 cas
  • Indéterminés : 21 cas (-1)

Un usager supplémentaire de la résidence à assistance continue (RAC) Jumelé Mitis de Mont-Joli a contracté la COVID-19, pour un total de 11 travailleurs et 8 usagers touchés depuis le début de l'éclosion.

Les hospitalisations sont toutefois en baisse, avec sept personnes présentement hospitalisées à Rimouski. De ce nombre, deux personnes âgées d'une quarantaine d'années sont hospitalisées aux soins intensifs.

Jusqu'à maintenant, 51 912 doses de vaccins contre la COVID-19 ont été administrées dans la région.

Écoles fermées dans La Mitis

À l'école Norjoli de Mont-Joli, les cours sont suspendus pour la journée.

Dès jeudi et jusqu'au 23 avril inclusivement, l'école sera fermée, mais les élèves poursuivront leurs cours de façon virtuelle, à l'exception des élèves de la classe Kangourou, qui pourra fréquenter l'école selon l'horaire habituel.

C'est également le cas de l'école Lévesque de Saint-Donat, qui sera fermée du 15 au 23 avril inclusivement. Le service de garde sera ouvert pour les enfants dont les parents sont des travailleurs essentiels.

Une vingtaine d'enquêtes épidémiologiques

Ce bilan peut sembler rassurant après les 37 infections compilées mardi, mais le CISSS du Bas-Saint-Laurent prévient qu'il est trop tôt pour se réjouir.

Ce n'est qu'une journée après tout. Il faudrait plusieurs jours consécutifs avant de parler d'une tendance, affirme le porte-parole du CISSS, Gilles Turmel.

À la santé publique, on m'explique que l'INSPQ a un nouveau système pour compiler les données, ça pourrait être une explication. D'autant plus qu'on me confirme que plus d'une vingtaine d'enquêtes épidémiologiques ont été réalisées mardi, ajoute M. Turmel.

Dans l'ensemble du Québec, la santé publique fait état de 1559 nouveaux cas de COVID-19 et de sept décès supplémentaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !