•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bientôt un nouveau toit pour le centre de traitement des dépendances à Campbellton

La cour devant le bâtiment n'est pas encore asphaltée.

Le centre de réadaptation et de traitement des dépendances à Campbellton déménagera dans ce bâtiment lorsqu'il sera achevé.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Radio-Canada

Le centre de réadaptation et de traitement des dépendances à Campbellton, au Nouveau-Brunswick, devrait bientôt déménager dans le nouvel édifice inachevé qui devait accueillir au départ un centre de soins de santé mentale pour les jeunes de la province.

Le ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick a présenté mardi ses prévisions budgétaires pour l’exercice 2021-2022. Les projets du budget d’immobilisations, d’une valeur totale de 128,2 millions de dollars, comprennent, entre autres, les investissements suivants :

  • 9,1 millions de dollars pour la construction d’un centre de réadaptation et de traitement des dépendances à Campbellton;
  • 3,8 millions de dollars pour les travaux de conception et d’ingénierie en vue de la construction du centre d’excellence pour les jeunes à Moncton.

Le centre actuel de réadaptation et de traitement des dépendances à Campbellton se trouve dans un édifice voisin du Centre hospitalier Restigouche.

L'enseigne du centre.

Le centre de réadaptation et de traitement des dépendances à Campbellton se trouve à l'heure actuelle dans ce bâtiment.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

L’ancien gouvernement libéral de Brian Gallant avait décidé, en 2015, d’établir le centre d’excellence pour les jeunes à Campbellton près de cet hôpital psychiatrique pour adultes.

La construction de l’édifice de 14,4 millions de dollars était presque terminée (à 90 %) lorsque le gouvernement progressiste-conservateur suivant a stoppé les travaux, en mars 2019, et révisé le projet. Le gouvernement de Blaine Higgs a annoncé en décembre 2019 que le centre d’excellence pour les jeunes serait établi à Moncton plutôt qu’à Campbellton.

Les fonds annoncés mardi vont servir à terminer la construction afin d’établir le centre de réadaptation et de traitement des dépendances dans cet édifice.

Plusieurs maires du Restigouche ont dénoncé en 2019 la décision de déplacer à Moncton le centre d’excellence pour les jeunes en disant que ce projet appartenait à la communauté. Le gouvernement disait pour sa part que sa décision s’appuyait sur l’avis d’experts.

Avec des renseignements de Serge Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !