•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changer le monde avec des oeuvres d’art

Une sculpture représentant la planète terre, soutenue par des sculptures de personnes provenant de différentes cultures.

Sculpture de l'exposition Changer le monde, une oeuvre à la fois

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Radio-Canada

Le Comité de solidarité Trois-Rivières lance sa 10e exposition Change le monde, une œuvre à la fois, au Musée Pop. Une trentaine d'œuvres y sont exposées, dont dix réalisées collectivement cette année par des groupes scolaires, communautaires et autochtones de la région.

La vingtaine d’autres pièces de l’exposition présente une rétrospective des créations phares des dix dernières années du projet. Change le monde, une œuvre à la fois vise à donner la parole aux citoyens, principalement aux jeunes d’âge scolaire, par l’entremise de l’art et avec l’aide d’un artiste accompagnateur.

En cette année de pandémie, c’est sous le thème Cohabiter que les artistes en herbe étaient invités à créer. Leurs œuvres parlent notamment d’environnement, de santé mentale, et des droits des femmes et des Autochtones.

Créer différemment

Le coordonnateur des activités jeunesse et d’éducation grand public au Comité de solidarité Trois-Rivières, Richard Grenier, a expliqué à Radio-Canada qu’en raison des mesures de santé publique, ils ont dû revoir leur façon de faire: On devait respecter les mesures sanitaires en place, donc les gens vont réaliser à distance, en milieu scolaire par exemple chacune une partie de l’oeuvre qui va être mise en commun et créer une oeuvre collective.

L’exposition Change le monde, une œuvre à la fois est présentée jusqu’au 16 mai au Musée Pop.

Avec les informations d’Élyse Allard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !