•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec n'aura pas de candidature aux JO entre 2030 et 2040, tranche Labeaume

Le maire de Québec, Régis Labeaume, en conférence de presse

Le maire de Québec a définitivement fermé à porte à la tenue des Jeux olympiques à Québec entre 2030 et 2040 (archives).

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Le maire de Québec Régis Labeaume ferme définitivement la porte à une candidature de sa Ville auprès du Comité olympique canadien (COC) dans le but d'accueillir les Jeux olympiques quelque part entre 2030 et 2040 pour relancer l'industrie touristique.

Le maire s'était déjà montré réticent à l'idée d'une candidature de Québec pour la tenue de futurs Jeux olympiques.

Lors d'un point de presse mardi au sujet de la relance de l'industrie touristique, le maire a définitivement fermé la porte au dépôt d'une candidature.

On a eu des communications avec le Comité olympique canadien dans les derniers mois. On a été très clair que la Ville de Québec ne serait pas candidate. La décision est prise, a tranché le maire Labeaume.

Ce n'est vraiment pas le temps de commencer à se raconter des histoires, assure le maire, ajoutant que la Ville travaille sur la tenue d'évènements sportifs internationaux, mais pas les Jeux olympiques.

Priorité Vancouver

Selon le maire de Québec, la Ville de Vancouver est déjà en avance pour une candidature potentielle pour les Jeux qui se dérouleront dans la décennie 2030.

La présence de deux arénas de calibre olympique à Vancouver et de plusieurs montagnes donne des atouts à Vancouver, selon le maire, ce que Québec n'a pas.

Il y a une illusion à cause de l'existence de l'agenda 2020 que Vancouver pourrait partager ses Olympiques. Vancouver ne partagera jamais ses Olympiques, indique M. Labeaume.

On a déjà joué dans ce film-là. Je suis allé jusqu'à m'entretenir, j'ai pris un repas avec le président du CIO. Ce sont des gens avec qui on a des relations. Mais il faut vivre en temps réel alors l'illusion qu'on peut avoir une candidature olympique dans les 10 à 20 prochaines années alors que le COC a choisi Vancouver, ça n'arrivera pas.

Une citation de :Régis Labeaume

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !