•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de Daunte Wright au Minnesota : la policière et son chef démissionnent

Une vigile pour Daunte Wright.

Plusieurs personnes ont tenu à rendre hommage à Daunte Wright, mort dimanche lors d'un contrôle policier.

Photo : Reuters / Evelyn Hockstein

Radio-Canada

La policière qui a tué un homme noir lors d'un contrôle routier à Brooklyn Center, en banlieue de Minneapolis, au Minnesota, a remis sa démission mardi. Le chef de police de la ville lui a emboîté le pas.

La policière Kim Potter et le chef de police Tim Gannon ont ainsi tous deux annoncé leur départ de la police de Brooklyn Center, deux jours après la mort de Daunte Wright, 20 ans.

Mme Potter, qui cumulait plus de 26 années d'ancienneté au sein du service de police, était en congé administratif depuis l'intervention survenue dimanche.

M. Gannon a dit croire que Mme Potter avait empoigné par erreur son arme à feu, alors qu'elle cherchait plutôt à s'emparer de son pistolet à impulsion électrique. Sur l'enregistrement réalisé à l'aide de sa caméra d'intervention, on peut l'entendre crier Taser! Taser!, du nom du fabricant de l'appareil.

Lorsqu'une personne en service tue un autre humain, il doit y avoir une responsabilité, a déclaré mardi le maire de Brooklyn Center, Mike Elliott, en entrevue à l'émission Today.

Certains militants et des résidents de la ville soutiennent que Daunte Wright a fait l'objet de profilage racial, et sa mort a provoqué deux journées de heurts entre la police et les manifestants.

La fusillade s'est produite dans une région du Minnesota qui était déjà sous tension en raison du procès du premier des quatre policiers accusés dans la foulée de la mort de George Floyd, un autre homme noir.

Daunte Wright a été abattu par la police pendant que des agents tentaient de l'arrêter en vertu d'un mandat.

Je vais [t'envoyer un choc]! Taser! Taser! Taser!, peut-on entendre Kim Potter crier dans l'enregistrement rendu public lundi. Elle a dégainé son arme après que le jeune homme eut échappé à l'emprise des policiers et repris place derrière le volant de sa voiture.

Après que la policière a tiré un coup à l'aide de son arme de service, la voiture de Daunte Wright s'éloigne rapidement, et on peut entendre la policière crier Bon Dieu! Je lui ai tiré dessus!.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !