•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle poissonnerie populaire à Dolbeau-Mistassini

Deux employés de la poissonnerie Le Gaspésien derrière le comptoir à l'accueil.

La nouvelle poissonnerie Le Gaspésien vient d'ouvrir ses portes au centre-ville de Dolbeau-Mistassini.

Photo : Radio-Canada / Romy Boutin-St-Pierre

Radio-Canada

Une nouvelle poissonnerie misant sur les produits frais de la Gaspésie a vu le jour à Dolbeau-Mistassini. Ouverte depuis à peine une semaine dans l’ancien local du Jukebox Pizzéria, la poissonnerie Le Gaspésien connaît déjà un franc succès auprès des amateurs de poissons et de crustacés.

L’idée d’implanter ce type de commerce au Lac-Saint-Jean trottait dans la tête d’Hermel Bujold depuis longtemps. Débarqué à Dolbeau en 1999 de sa Gaspésie natale, l’entrepreneur a finalement décidé d’aller de l’avant avec ses associés.

Depuis la première journée que je suis arrivé à Dolbeau, en 1999, j’ai dit : "Moi, un jour, je vais m’ouvrir une poissonnerie" Mais voyez-vous, ça m’a pris 22 ans! lance l’homme originaire de Saint-Alphonse, dans la Baie-des-Chaleurs.

Hermel Bujold et ses associés posent l'un à côté de l'autre à l'intérieur du commerce avec leur masque.

Hermel Bujold et ses associés mettent à l'honneur des produits de la mer gaspésiens et madelinots.

Photo : Radio-Canada / Romy Boutin-St-Pierre

Même si la poissonnerie a pignon sur rue à Dolbeau-Mistassini, l'entrepreneur prévoit offrir des points de vente à Alma, à Saguenay, à Saint-Félicien et même à Montréal.

Un livreur particulier

Le poissonnier peut compter sur l’arrivage frais de crabes chaque semaine, les vendredis et samedis. C’est d’ailleurs son père de 83 ans, qui réside toujours en Gaspésie, qui lui apporte la précieuse marchandise.

Mon père, lui, il part avec la cargaison de crabes frais et autres choses de la Gaspésie et il s’en vient me donner ça à Rivière-du-Loup. Ça nous permet de placoter un petit 30 minutes, de passer un peu de temps ensemble, parce qu’il reste quand même à 12 heures d’ici. Et nous autres, on s’en revient ici tout de suite. C’est pour ça que quand on rentre du crabe ou du homard ou n’importe quel produit dans notre poissonnerie qui arrive de là-bas, il est monté dans un temps record, explique fièrement Hermel Bujold.

Le maire de Dolbeau-Mistassini, Pascal Cloutier, s’est réjoui du succès de ce nouveau commerce dans sa ville en ces temps plus difficiles. 

De voir qu’un local qui était vraiment un local de disponible, de le voir occupé, c’est ce qu’on veut. Et moi, je pense que ça répond à une demande une poissonnerie avec des produits frais. C’est ça qui est intéressant. Je pense que c’est une bonne chose pour le milieu, a-t-il déclaré.

D’après les informations de Romy Boutin St-Pierre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !