•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Gaspésie enregistre sept nouveaux cas mardi

Plusieurs tubes avec des cotons-tiges à l'intérieur.

C'est 31 cas qui sont actifs présentement dans la région (archives)

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine annonce sept nouveaux cas mardi dans la Municipalité régionale de comté (MRC) de Rocher-Percé.

Il s'agit de la deuxième hausse d'importance en moins de deux jours pour l'ensemble de la région.

Lundi, la région a enregistré son bilan quotidien le plus élevé depuis le 4 janvier dernier, avec huit nouveaux cas de quatre MRC différentes.

Cas par MRC :

  • Avignon: 410 cas

  • Bonaventure: 380 cas

  • Rocher-Percé: 455 cas (+7)

  • La Côte-de-Gaspé : 459 cas

  • La Haute-Gaspésie : 45 cas

  • Îles-de-la-Madeleine: 44 cas

Selon le CISSS, 18 cas de variant, confirmés ou présomptifs, sont enregistrés dans la région.

Avec trois nouvelles guérisons mardi, 31 cas sont toujours actifs dans la région.

Au total, 1793 personnes ont contracté le virus depuis le début de la pandémie en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.

Une hospitalisation est en cours selon le CISSS.

Le Centre de services scolaire (CSS) des Îles a annoncé la fermeture de l'école Centrale à partir de mardi et pour une durée de 48 heures en raison d’un cas de COVID-19 qui fait l'objet d'une enquête de la santé publique.

À l’échelle provinciale, 1490 nouveaux cas et 12 décès supplémentaires sont enregistrés aujourd’hui.

Les variants en progression

Depuis la détection du premier cas associé à un variant du coronavirus il y a une semaine, 31 nouveaux cas ont été recensés en Gaspésie.

De ces cas, 13 sont associés à la souche « conventionnelle » de la COVID-19, alors que 18 sont associés à un variant.

Avec des informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !