•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D’autres journées pour recevoir le vaccin d’AstraZeneca à Shawinigan et Trois-Rivières?

Une affiche de la Ville de Louiseville qui interdit le stationnement à cet endroit, devant une pancarte indiquant qu'il y a une clinique de vaccination.

La clinique de vaccination de Louiseville est située au Centre sportif.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les autorités régionales de la santé songent à ouvrir d’autres plages horaires pour la vaccination des doses d’AstraZeneca sans rendez-vous si l’achalandage reste faible à Louiseville.

La clinique de vaccination sans rendez-vous à Louiseville a attiré un peu plus de gens mardi matin que la veille à la même heure. Quelques dizaines de personnes formaient une file à l’ouverture à 8 h, toutefois une heure plus tard, c’était à nouveau calme.

Mardi, après un départ au ralenti, environ 600 doses ont trouvé preneur sur 1000. Aux mêmes types de cliniques à Trois-Rivières et Shawinigan, plus de 1000 personnes par site se sont fait vacciner la première journée.

Une mauvaise circulation de l'information pourrait expliquer le faible engouement à Louiseville, selon le président-directeur adjoint au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), Gilles Hudon. Ce qu’on présume, c’est que les gens n’ont pas reçu l’information , a-t-il déclaré en entrevue à l’émission Toujours le matin.

On va évaluer la situation [mardi] et advenant le cas où il y aurait moins d’achalandage [à Louiseville], on va ouvrir des plages horaires AstraZeneca soit à Shawinigan ou encore à Trois-Rivières. On va s’adapter.

Une citation de :Gilles Hudon, PDG adjoint au CIUSSS MCQ

Au niveau logistique, Gilles Hudon affirme qu’il est assez simple de déplacer les doses, au besoin.

Une dame qui s'apprêt à entrer dans la clinique.

Mardi avant-midi, il n'y avait aucune file d'attente à l'extérieur de la clinique de vaccination située à Louiseville, où des vaccins d'AstraZeneca étaient administrés sans rendez-vous.

Photo : Radio-Canada

En plus de ce mardi, deux autres journées de vaccination sans rendez-vous sont prévues à Louiseville les 14 avril (8 h à 18 h) et 17 avril (8 h à 18 h), alors qu’il n’y a plus de plages horaires pour l’AstraZeneca à Trois-Rivières et Shawinigan. La clinique sans rendez-vous de samedi pourrait être annulée, a précisé le CIUSSS mardi.

Mercredi, il y aura aussi de la vaccination sans rendez-vous à la clinique de La Tuque (9 h à 17 h); jeudi à Drummondville (de 9 h à 20 h) et vendredi, à Nicolet (8 h à 16 h).

Une clinique sans rendez-vous vient d'être ajoutée par le CIUSSS MCQ à Saint-Tite pour lundi le 19 avril, de 8 h 30 à 16 h.

Seuls les gens nés en 1966 ou avant peuvent actuellement recevoir le vaccin d'AstraZeneca sans rendez-vous.

Une personne sur quatre vaccinée dans la région

Gilles Hudon affirme qu’environ 26 % de la population est maintenant vaccinée en Mauricie et au Centre-du-Québec.

116 325 doses de vaccins contre la COVID-19 ont été administrées depuis le début de la campagne de vaccination dans la région.

La région sociosanitaire recevra 30 000 doses de vaccins cette semaine, selon le PDG adjoint au CIUSSS MCQ. Il s’agit des vaccins de Pfizer-BioNtech, de Moderna et de 11 000 doses d'AstraZeneca.

268 cas de variants et 32 nouveaux cas

En date du 13 avril, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) recensait 268 cas de variants de la COVID-19 en Mauricie et au Centre-du-Québec, ce qui est 14 de plus que la veille. Pour l’instant, seuls trois cas ont été officiellement associés à la souche d’émergence britannique.

Le CIUSSS MCQ rapporte mardi 32 nouveaux cas de COVID-19 dans la région sociosanitaire depuis 24 heures, dont 19 au Centre-du-Québec et 13 en Mauricie.

17 personnes sont hospitalisées en raison du virus, une hausse de trois. Cinq d'entre elles se trouvent aux soins intensifs.

Une éclosion s'est déclarée à l'hôpital Hôtel-Dieu d'Arthabaska, à Victoriaville. Au total, sept usagers de l'unité 5A ainsi qu'un employé ont contracté le virus.

Il y a actuellement 248 cas actifs sur le territoire, dont 147 au Centre-du-Québec et 101 en Mauricie. Aucun nouveau décès n'a été enregistré.

Des retraits préventifs dans le réseau de la santé

Le CIUSSS MCQ tient des statistiques sur le nombre de travailleurs de la santé qui doivent être retirés en raison de la nouvelle directive de la santé publique dans le réseau, explique le président-directeur adjoint, Gilles Hudon.

Environ 20 personnes par jour sont ainsi retirées de façon préventive du réseau de la santé.

Pour l’instant, on est capable de répondre aux besoins des services essentiels , assure M. Hudon.

Début de la vaccination en pharmacie au Centre-du-Québec

C’est à Drummondville que la vaccination en pharmacie a commencé ce mardi sur le territoire du CIUSSS MCQ.

Une dizaine de pharmacies emboîteront le pas au cours des prochains jours.

Avec des informations d'Amélie Desmarais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !