•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vaccin AstraZeneca disponible dans des pharmacies de l'Estrie

Un pharmacien vaccine une cliente contre la COVID-19

Le pharmacien Allan Haddad inocule l'AstraZeneca à une cliente.

Photo : Radio-Canada / André Vuillemin

Radio-Canada

Il est désormais possible se faire vacciner contre la COVID-19 dans une dizaine de pharmacies de l’Estrie. Pour le moment, seul le vaccin AstraZeneca y est offert.

Des plages horaires sont désormais affichées sur le site www.clicsanté.ca pour ces pharmacies, et d'autres devraient l'être prochainement.

Au total, 54 pharmacies de la région offriront la vaccination, et le vaccin Moderna s'ajoutera à l'offre.

Ça commence tranquillement avec le vaccin AstraZeneca, indique Benoît Morin, président de l'Association québécoise des pharmaciens propriétaires, au micro de l’émission Par ici l’info. Ce vaccin est arrivé un peu plus tôt.

La pharmacie Catherine Néron, à Magog, est l'une de ces pharmacies où la vaccination est entamée depuis 9 h, aujourd'hui. La pharmacie a reçu 200 doses du vaccin AstraZeneca, et 45 personnes pourront s'y faire vacciner chaque jour.

À Sherbrooke, le pharmacien Allan Haddad reçoit 600 doses du vaccin d’Astrazeneca ce mardi, et commence sa vaccination la journée même. On prévoit des plus grosses journées pour jeudi et vendredi, explique-t-il. Le pharmacien compte les écouler rapidement et espère recevoir de nouvelles doses par la suite. On s'attend à en recevoir jusqu’à ce que les grossistes nous disent qu’ils n’en ont plus, poursuit le pharmacien sherbrookois.

Tous mes collègues aux États-Unis vaccinent depuis très longtemps. Ici, c’est très nouveau au Québec [...] On a une demande élevée, alors on veut aider la population de Sherbrooke le plus possible.

Une citation de :Allan Haddad, pharmacien
Un pharmacien et un client

La pharmacien Allan Haddad et Jean Dugré, le premier client vacciné contre la COVID-19 dans sa pharmacie

Photo : Radio-Canada / André Vuillemin

Benoît Morin précise que les vaccins AstraZeneca pourront être administrés à des personnes de 55 à 79 ans, sans restrictions.

Moderna attendu d'ici une semaine

Des doses du vaccin de Moderna devraient quant à elles arriver dans les pharmacies d’ici la fin de semaine, voire la semaine prochaine. Tout dépendra des livraisons, souligne Benoît Morin. En ce qui concerne ce vaccin, les personnes qui pourront en bénéficier sont celles qui sont âgées de 60 ans et plus, ainsi que les travailleurs de la santé.

La pharmacie d'Allan Haddad devrait recevoir 600 doses de Moderna à partir de la semaine prochaine. À la pharmacie de Catherine Néron, une commande de ce vaccin a été passée.

Les pharmacies ne recevront pas de vaccins Pfizer-BioNTech, notamment en raison des défis de conservation et de distribution. Distribuer des vaccins congelés à quelques centres de vaccination, ça représente déjà un défi. Les envoyer à 1500 petits centres de vaccination, que sont les pharmacies, c’est un plus gros défi, indique-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !