•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un premier patient de la région de Toronto à Montfort

Une affiche du débarcadère des urgences d'un hôpital.

L'Hôpital Montfort n'a jamais soigné autant de patients atteints de la COVID-19, selon son PDG, le Dr Bernard Leduc.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Dupaul

Radio-Canada

Pour la première fois, l’Hôpital Montfort a accueilli un patient atteint de la COVID-19 de la région de Toronto, a expliqué le président-directeur général de l’établissement de soins de santé, le Dr Bernard Leduc, aux Matins d’ici.

Selon le Dr Leduc, entre 800 et 900 transferts ont eu lieu dans la région de la capitale ontarienne depuis le mois de janvier pour évacuer la surcharge dans certains hôpitaux.

Pour la première fois, ces transferts ont été dirigés vers Ottawa, où trois de ces patients ont été envoyés depuis samedi. Deux autres doivent arriver sous peu, a indiqué le Dr Leduc, mais le choix des hôpitaux où ils seront soignés n’a pas encore été confirmé.

Mardi, en après-midi, l'Hôpital d'Ottawa indiquait même que ce seront finalement sept patients de la grande région de Toronto qui seront transférés dans les hôpitaux de la région d'Ottawa.

Ces transferts surviennent alors que le nombre d’hospitalisations bat des records à Montfort. Au début de la semaine, on avait 22 patients hospitalisés. Les soins intensifs étaient pleins, a expliqué le Dr Leduc en entrevue mardi matin. Et les patients rajeunissent : la moitié d’entre eux ont moins de 60 ans, a-t-il précisé.

Selon le PDG de Montfort, l’hôpital francophone est en mesure de répondre à la demande, mais certaines activités ont dû être suspendues. Les opérations chirurgicales non urgentes sont actuellement annulées pour une troisième semaine de suite afin d’avoir du personnel en réserve.

On sait déjà qu’on a un retard à rattraper sur les premières annulations qu’on a faites pendant trois mois, au tout début de la pandémie. On commençait simplement à avoir un peu une erre d’aller pour reprendre ces cas-là, et là, faire une autre pause, évidemment, ça aura toutes sortes de conséquences qu’il faudra gérer plus tard, anticipe-t-il.

Bernard Leduc répond aux questions d'un journaliste.

Le président-directeur général de l'Hôpital Montfort, Bernard Leduc

Photo : Radio-Canada

Montfort gère deux centres d’évaluation et de dépistage de la COVID-19. Non seulement le nombre de personnes qui viennent passer un test augmente, note le Dr Leduc, mais le taux de positivité des tests a augmenté aussi : celui des sept derniers jours se situe à 10 %.

Alors que la transmission continue de grimper et que les écoles sont en semaine de relâche, les prochaines semaines vont vraiment être tendues, redoute le Dr Leduc.

Le médecin et gestionnaire se dit préoccupé lorsqu’il voit de grands rassemblements comme ceux qui se sont produits samedi et dimanche, pendant lesquels des personnes ne respectaient pas les consignes sanitaires.

Nous, on fait notre boulot. On fait notre part du travail en se présentant quotidiennement, en travaillant pour être sûrs qu’on est là, prêts à traiter peut-être vous-même [...] ou un membre de votre famille. Évidemment, le souhait, c’est que vous preniez le vaccin aussi tôt que vous pouvez l’avoir, a-t-il ajouté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !