•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de monde à la clinique de vaccination à Louiseville

Des personnes font la file devant le centre de vaccination de Louiseville

Petite file d'attente pour la vaccination à Louiseville

Photo : Radio-Canada / Martin Chabot

Radio-Canada

Début de journée très tranquille pour la clinique de vaccination à Louiseville. Entre 11 h et midi, seulement 80 personnes se sont déplacées pour recevoir une première dose du vaccin d’AstraZeneca. Certaines personnes cherchaient la file d’attente, pour finalement se rendre compte qu’il n’y en avait tout simplement pas.

Était-ce un manque d’intérêt pour le vaccin? Il semble plutôt qu’une mauvaise communication soit à l’origine du faible engouement. Vers 13h, une longue file d’attente s’étirait devant l’aréna. Des personnes qui y étaient, ont confié à Radio-Canada que c’est en écoutant les bulletins d’informations ou par le bouche-à-oreille, qu’ils ont appris que la clinique sans rendez-vous était accessible. À 17 h 30, 525 personnes s’y étaient rendues.

La clinique de Louiseville sera ouverte trois autres journées

Des personnes attendent de recevoir le vaccin d'AstraZeneca à Victoriaville

La clinique de vaccination a été plus achalandée à Victoriaville.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

À Victoriaville, l’intérêt pour le vaccin d’AstraZeneca est à l’image de ceux observés ailleurs dans la région. Tôt le matin, plusieurs dizaines de personnes se sont présentées au Complexe sportif Sani Marc pour obtenir un coupon. Le maire de Victoriaville, André Bellavance, y était et attendait ce moment avec impatience.

Cliniques de vaccination sans rendez-vous : 

Mardi (13 avril) :  Louiseville (8 h à 18 h)

Mercredi (14 avril) :  Louiseville (8 h à 18 h) et La Tuque (9 h à 17 h)

Jeudi (15 avril) : Drummondville (9 h à 20 h)

Vendredi (16 avril) : Nicolet (8 h à 16 h)

Samedi (17 avril) : Louiseville (8 h à 18 h)

Au terme de la fin de semaine, 11 mille personnes se sont fait vacciner en Mauricie et au Centre-du-Québec. Le vaccin d’AstraZeneca a majoritairement été administré. Le CIUSSS MCQ insiste : il y a suffisamment de doses pour vacciner toutes les personnes qui se présentent aux cliniques sans rendez-vous, peu importe l’endroit.

Retour possible en zone rouge

La Mauricie-Centre-du-Québec est comme une île orangée au milieu d’une mer rouge. Cela pourrait rapidement changer. La situation demeure préoccupante, car le nombre de personnes contaminées par la COVID-!9 augmente toujours. La santé publique dénombrait 44 nouveaux cas en ce lundi 12 avril. La veille, on en comptait 35.

Carte représentant la région Mauricie-Centre-du-Québec qui est différente des autres régions du Sud du Québec.

La région Mauricie-Centre-du-Québec est la seule zone orange dans le Sud du Québec.

Photo : Radio-Canada

À titre comparatif, lorsque la Mauricie-Centre-du-Québec a pu passer de la zone rouge à la zone orange, on ne dénombrait qu’une quinzaine de nouveaux cas chaque jour.

Selon le décompte quotidien du CIUSSS MCQ, actuellement 14 personnes sont hospitalisées en raison du coronavirus. De ce nombre, cinq se trouvent aux soins intensifs. La bonne nouvelle: aucun nouveau décès n’est survenu.

Avec les informations d’Amélie Desmarais et de Jean-François Dumas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !