•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Beauce : plus de 40 cas de COVID-19 au CHSLD Champlain-de-l’Assomption

Le CHSLD Champlain-de-l'Assomption.

Le CHSLD Champlain-de-l'Assomption est aux prises avec une éclosion de COVID-19 depuis plusieurs jours.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Alexandre Bolduc

Le CHSLD Champlain-de-l’Assomption, à Saint-Georges en Beauce, est durement touché par une éclosion de COVID-19. En quelques jours, 28 résidents et 21 employés du centre d’hébergement ont contracté la maladie et le bilan pourrait s’alourdir avec le dépistage massif qui se poursuit.

L'éclosion a gagné du terrain, raconte la porte-parole du Groupe Champlain, Julie Grenier. C'est un milieu quand même où toutes les mesures ont été prises, mais on sait très bien que quand il y a de la promiscuité ça devient quand même difficile de contrôler à 100 %.

Ce sont des personnes âgées très vulnérables. [...] C'est inquiétant, l'éclosion est importante.

Une citation de :Julie Grenier, porte-parole du groupe Champlain

Résidents vaccinés

Les résidents avaient également reçu une première dose du vaccin contre la COVID-19 en janvier et devaient recevoir la deuxième dans les semaines à venir. Malheureusement, ces personnes-là se sont vues infectées dans l'intervalle, déplore Mme Grenier.

Elle s’inquiète aussi au sujet de la pression que vivent les équipes de soins alors qu’une vingtaine de leurs collègues sont en isolement. Julie Grenier souligne qu’il n’y a pas de centre de convalescence désigné pour la COVID à Saint-Georges, ce qui aurait pu permettre d’y loger les résidents malades pour alléger les quarts de travail.

Ce qui est préoccupant, c'est bien sûr l'état de santé des résidents, mais c'est aussi la capacité des équipes à tenir le fort et jusqu'à quand.

Une équipe en prévention des infections du CISSS de Chaudière-Appalaches a déjà été dépêchée au CHSLD Champlain-de-l’Assomption.

En ce moment, la Beauce est la région où la COVID-19 circule le plus au Québec avec 553 cas actifs par 100 000 habitants. Une unité pour traiter les patients atteints de la maladie a d’ailleurs été ouverte lundi à l’hôpital de Saint-Georges, une première depuis le début de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !