•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau record de cas en Outaouais, 348 cas de plus à Ottawa

Un cycliste avec un masque sur une voie de vélo.

Ottawa enregistre un décès supplémentaire.

Photo : Radio-Canada / David Richard

Radio-Canada

Lundi, la santé publique signale 290 nouvelles infections au cours des dernières 24 heures. Après Montréal, c’est l’Outaouais qui compte la plus forte augmentation quotidienne de cas de la maladie au Québec.

Cette hausse spectaculaire, comparativement aux 59 nouveaux cas recensés dimanche, s'explique toutefois, en partie, par un rattrapage des tests en laboratoire, précise le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais.

Nous avons effectué beaucoup de rattrapage dans les derniers jours. Le délai pour un rendez-vous de dépistage est actuellement de 24 heures, écrit le CISSS de l'Outaouais dans un courriel, qui ajoute que 80 % des tests de dépistage sont en attente d'un résultat depuis moins de 48 heures, à l'heure actuelle.

Des gens avec un masque font la file devant un édifice.

Le délai pour un rendez-vous de dépistage est actuellement de 24 heures, selon le CISSS de l'Outaouais.

Photo : Radio-Canada / Hugo Belanger

Présentement, 50 personnes sont hospitalisées, dont trois se trouvent aux soins intensifs.

Le nombre de décès attribuables au coronavirus est demeuré stable lundi, avec un bilan de 178 victimes dans la région.

Le cap des 9000 cas depuis le début de la pandémie est maintenant franchi en Outaouais. On en dénombre, depuis un an, plus de 9200.

Le nombre de cas actifs a aussi bondi pour dépasser la barre des 1000 cas lundi.

L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) indique qu’il y a actuellement 1249 cas de variants présumés, toujours en analyse, en Outaouais. Les autorités ont déjà confirmé la présence de 45 variants dans la région.

Des dizaines d'éclosions sont en cours un peu partout sur le territoire. Celle qui touche le centre de détention de Hull continue, par ailleurs, de prendre de l'ampleur. Il y a maintenant 55 détenus et 14 employés qui ont contracté le virus.

348 nouveaux cas et un décès à Ottawa

À Ottawa, la propagation demeure aussi très active. Lundi, 348 nouvelles infections sont enregistrées. Les autorités de santé publique enregistrent également un décès de plus attribuable à la COVID-19.

Depuis le début de la crise, 476 personnes ont succombé à la COVID-19 à Ottawa.

Lundi, la capitale fédérale a fracassé la barre des 20 000 cas de COVID-19 identifiés depuis le début de la pandémie.

Le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 atteint un nouveau sommet. On dénombre 96 patients, dont 29 se trouvent aux soins intensifs dans les centres hospitaliers de la région.

Santé publique Ottawa a identifié 2619 cas actifs dans la capitale fédérale. Il y a plus d’une cinquantaine d’éclosions actives connues, dont le tiers touche des écoles.

107 nouveaux cas dans l'est ontarien

Dans l'est ontarien, la situation est également toujours préoccupante. Lundi, le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) signale 107 nouvelles infections dans son bilan de la fin de semaine.

Au total, la région compte 3807 cas depuis le début de la pandémie, dont 453 sont encore actifs.

Actuellement, 33 personnes sont hospitalisées, dont sept se trouvent aux soins intensifs.

Le médecin-hygiéniste responsable de la région, le Dr Paul Roumeliotis, explique que les variants, beaucoup plus transmissibles, représentent 72 % des nouveaux cas déclarés dans l’est ontarien.

Le bilan des décès s'alourdit de deux nouvelles victimes de la COVID-19, portant à 88 le total de morts pour la région.

Le BSEO signale que 14 éclosions sont encore en cours sur son territoire.

Lundi, le Dr Paul Roumeliotis a annoncé que trois pharmacies supplémentaires dans la région offriront bientôt le vaccin d’AstraZeneca, une dans le secteur de Rockland et deux autres à Cornwall. Aucune date n’a encore été avancée.

Dans l’est ontarien, plus de 31 000 doses de vaccin contre la COVID-19 ont été administrées et le BSEO prévoit distribuer 35 000 doses supplémentaires d’ici la première semaine de mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !