•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Recrutement d’infirmières : l’hôpital de Summerside offre des mesures incitatives

Une infirmière vérifie de l'équipement dans une salle d'opération.

L'hôpital du comté de Prince, sa fondation et la Municipalité de Summerside offrent des mesures incitatives pour recruter des infirmières à l'extérieur de l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Fondation de l'hôpital du comté de Prince

Radio-Canada

L’hôpital du comté de Prince à Summerside a lancé un projet pilote dans le but de recruter pour son service de soins intensifs trois infirmières comptant au moins cinq ans d’expérience professionnelle.

Le projet pilote comprend l’offre d’une bourse de 20 000 $, d’un forfait familial du centre sportif Credit Union Place et d’une carte-cadeau d’une entreprise locale.

Les infirmières seraient recrutées d’ici la fin de l’automne à l’extérieur du système provincial de soins de santé.

La Ville de Summerside et la fondation de l’hôpital appuient l’initiative. Les intervenants espèrent pourvoir ces postes avec du personnel expérimenté et garder à leur poste les infirmières actuelles.

C’est une nouvelle approche prise en considération par la communauté et qui consiste à investir pour relever certains défis, explique Paul Young, administrateur intérimaire de l’hôpital du comté de Prince et administrateur des hôpitaux communautaires de l’Ouest au ministère de la Santé de l’Île-du-Prince-Édouard.

Selon Paul Young, les employés disent être encouragés par ces mesures, ils espèrent recevoir des renforts pour compléter leurs équipes.

Des mesures incitatives sont aussi offertes pour recruter des infirmières moins expérimentées dans le service des soins intensifs et celui des urgences. Aux soins intensifs, une prime maximale de 2000 $ est offerte pour travailler à temps plein.

Des tirages de cartes-cadeaux sont aussi organisés à l’intention de tous les employés permanents de l’hôpital.

Avec les renseignements d’Angela Walker, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !