•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une académie de boxe mobile voit le jour à Trois-Rivières

Samuel Pedro Beauchemin assis sur une table à pique-nique dans une parc de Trois-Rivières avec des accessoires d'entraînement de boxe.

Samuel Pedro Beauchemin a fondé l'Académie mobile de boxe.

Photo : Radio-Canada / Claudia Cantin

Radio-Canada

L'ancien boxeur Samuel Pedro Beauchemin a décidé de lancer son entreprise l'Académie mobile de boxe à Trois-Rivières. Il veut ainsi démocratiser ce sport et le rendre accessible autant aux plus jeunes qu’aux adultes.

Que ce soit dans les cours d’école ou dans les parcs, l’entraîneur veut initier les citoyens à la boxe. L'idée de créer une telle entreprise lui est venue après avoir perdu son emploi à cause de la pandémie.

Ce jeune homme qui pratique la boxe depuis plus de quinze ans souhaite avoir un impact positif sur la santé mentale et physique des gens. Les jeunes, quand ils commencent à boxer, souvent ils se trouvent mauvais, raconte-t-il. On travaille la confiance en soi, c'est vraiment bon. On les voit cheminer là-dedans et en quelques mois seulement, ils sont capables de faire tellement plus.

Il souhaite aussi défaire les préjugés associés à ce sport souvent considéré comme violent.Moi, c'est surtout la mise en forme [que je vise] par la boxe, donc il n'y a pas de combat, pas de contact, explique-t-il.

Samuel Pedro Beauchemine a reçu l’appui du Carrefour jeunesse emploi Trois-Rivières/MRC des Chenaux pour démarrer son entreprise.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !