•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le TGF doit être inscrit au prochain budget, estime Blanchet

Portrait d'Yves-François Blanchet.

Le chef bloquiste Yves-François Blanchet

Photo : The Canadian Press / Adrian Wyld

Radio-Canada

Le projet de train à grande fréquence (TGF) qui passerait par Trois-Rivières doit être inscrit noir sur blanc dans le budget fédéral de lundi prochain, estime Yves-François Blanchet. « Il ne peut pas être une promesse électorale pour une troisième élection de suite. »

À la lumière des discussions qu’il a eues au cours des derniers jours, le chef du Bloc québécois est convaincu plus que jamais que le projet n’est pas en voie de réalisation.

Il ne s’était rien passé entre 2015 et 2019 alors que les libéraux étaient majoritaires, et il ne s’est rien passé depuis 2019 non plus.

Une citation de :Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois.

M. Blanchet reconnaît que le ministre régional, François-Philippe Champagne, a porté ce dossier au cours des dernières années, mais que les résultats se font attendre. M. Champagne est bien mal pris avec ça. On a beau vouloir être solidaires du ministre qui défend ce dossier emblématique pour lui, on ne doit pas être naïfs non plus, martèle-t-il.

Le chef du Bloc croit que la vérité se trouvera dans le budget présenté par le gouvernement de Justin Trudeau lundi prochain. S’il n’y a rien dans le budget, c’est que les libéraux ont laissé tomber ce projet, résume Yves-François Blanchet

Un candidat connu dans Trois-Rivières

Le poste libéré par Louise Charbonneau comme candidate aux élections fédérales dans Trois-Rivières sera convoité, selon le chef du Bloc. Sans vouloir révéler le nom du futur candidat, il l’a tout de même décrit comme une personne dotée d'un rayonnement qui va bien au-delà de la région, bien qu’elle soit de la région de Trois-Rivières. Il a ajouté que cette personne était connue des médias pour avoir accordé des entrevues dans le passé.

Du côté de Saint-Maurice-Champlain, une candidature issue du monde de la santé se dessine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !