•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 4401 nouveaux cas et 15 morts en Ontario

Une infirmière s'occupe d'un patient aux soins intensifs en Ontario.

Les hôpitaux en Ontario ont suspendu les interventions chirurgicales non urgentes jusqu'à nouvel ordre pour faire place aux patients infectés par la COVID-19.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

L'Ontario recense plus de 4400 nouveaux cas de coronavirus pour le 2e jour de suite. Il y a 133 hospitalisations de plus.

Santé publique Ontario confirme 4401 nouvelles infections lundi, soit à peine moins que le sommet de 4456 établi dimanche du plus de cas en une journée depuis le début de la pandémie.

Toronto recense 1282 nouveaux cas lundi, suivie des régions de Peel (+772) et de York (+564), d'Ottawa (+339), de Durham (+224), de Halton (+177), de Niagara (+147), de Simcoe Muskoka (+135), de Hamilton (+129) et de Middlesex-London (+112).

Ainsi, 10 des 34 bureaux de santé publique de la province ont plus de 100 nouveaux cas.

La moyenne de nouveaux cas par jour en Ontario au cours de la dernière semaine est de 3782.

Les autorités déplorent 15 décès supplémentaires lundi.

Hospitalisations

Il y a 133 hospitalisations de plus pour un total de 1646.

Les nombres de patients aux soins intensifs et sous respirateur atteignent de nouveaux sommets.

  • Nombre de patients aux soins intensifs : 619 (+14)
  • Nombre de patients sous respirateur : 408 (+26)

Afin de faire de la place pour les patients infectés par la COVID-19, la province a donné l'ordre aux hôpitaux de reporter toute intervention chirurgicale non urgente.

Il y a 2445 nouvelles guérisons lundi. Le nombre de cas actifs grimpe à 34 758 (+1941).

Vaccination

Un peu plus de 74 700 doses des vaccins contre la COVID-19 ont été administrées au cours des dernières 24 heures en Ontario.

C'est bien en deçà des 100 000 personnes vaccinées par jour la semaine dernière.

Quelque 700 pharmacies supplémentaires dans la province doivent offrir le vaccin d'AstraZeneca aux 55 ans et plus à partir de cette semaine.

En outre, la Ville de Toronto a annoncé lundi qu'elle octroyait 5,5 millions de dollars au secteur communautaire afin de stimuler l'adhésion publique à la vaccination, particulièrement au sein des communautés les plus vulnérables, en finançant des équipes d'engagement pour la vaccination.

Selon les projections, Toronto pourrait connaître une moyenne de 2500 cas par jour d'ici la fin du mois d'avril.

Variants

Il y a près de 2200 cas confirmés de plus des variants préoccupants, des mutations plus contagieuses et virulentes du coronavirus.

  • Nombre de cas confirmés du variant britannique : 16 540 (+2153)
  • Nombre de cas confirmés du variant sud-africain : 81 (+3)
  • Nombre de cas confirmés du variant brésilien : 140 (+6)

Cas dans les écoles

Malgré la fermeture des écoles dans les zones chaudes de Toronto et de Peel, il y a eu 217 nouveaux cas recensés en milieu scolaire vendredi dernier.

Les élèves sont en relâche en Ontario cette semaine.

Le premier ministre Doug Ford et son ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, doivent faire une annonce en après-midi.

Le gouvernement a refusé de fermer les écoles jusqu'à maintenant, assurant qu'elles sont sécuritaires. Les autorités locales de santé publique à Toronto et dans la région de Peel ont elles-mêmes ordonné la fermeture des écoles sur leur territoire, sans confirmer si elles rouvriraient ou non après la relâche.

Dépistage

Un peu plus de 47 900 tests de dépistage ont été effectués au cours des dernières 24 heures.

Les laboratoires affiliés à la province peuvent analyser 70 000 échantillons par jour.

Le taux de positivité des tests est de 9,5 %, du jamais vu depuis le début janvier.

L'Ontario a recensé 391 009 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie. Le bilan des décès est de 7567.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !