•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des milliers de doses du vaccin AstraZeneca à écouler sans rendez-vous

Déjà à l'aube, des personnes se présentaient pour se faire vacciner sans rendez-vous.

Déjà à l'aube, des personnes se présentaient au Centre de foires d'ExpoCité pour se faire vacciner sans rendez-vous.

Photo : Radio-Canada / Cimon Leblanc

Kassandra Nadeau-Lamarche

Avis aux 55 ans et plus : il reste des milliers de doses du vaccin AstraZeneca à écouler dans la Capitale-Nationale, et ce sera premier arrivé, premier vacciné aujourd'hui, au Centre de foires d'ExpoCité. Dans Chaudière-Appalaches, on cherche à trouver preneurs pour des milliers de doses du vaccin.

On a 1 500 doses qui n'ont pas trouvé preneurs sur rendez-vous, donc au 15 minutes, on va faire passer 15 personnes à la fois tout au long de la journée pour pouvoir les intégrer à ceux qui ont pris leur rendez-vous. On fait ça pour ne pas pénaliser ceux qui ont pris leur rendez-vous, explique Patricia McKinnon, directrice de la vaccination au CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Tôt lundi matin, 25 262 personnes avaient pris rendez-vous pour recevoir le vaccin AstraZeneca sur un total de 31 386 plages horaires disponibles jusqu’au 17 avril.

Attente

Il y aura inévitablement de l'attente pour la vaccination sans rendez-vous. Les files pourraient être longues et représenter deux, trois voire quatre heures d'attente, estime Mme McKinnon.

On invite donc les personnes qui ne veulent pas attendre trop longtemps à prendre un rendez-vous. Il reste encore plusieurs plages pour demain.

Une citation de :Patricia McKinnon, directrice de la vaccination au CIUSSS de la Capitale-Nationale

Au jour le jour

La santé publique évaluera au jour le jour la possibilité d'ajouter d'autres plages sans rendez-vous, selon le nombre de doses du vaccin AstraZeneca disponibles.

Par ailleurs, la santé publique demande aux gens de se présenter à la date et l'heure de leur rendez-vous, précisément.

Dimanche, une centaine de personnes se sont trompées de date ou d'heure de rendez-vous, ce qui a provoqué des retards et de longues files d'attente.

Plus du cinquième de la région vaccinée

À ce jour, 161 030 personnes ont été vaccinées dans la Capitale-Nationale. Cela représente 21,2 % de la population.

Le CIUSSS prévoit que si toutes les doses d’AstraZeneca reçues trouvent preneurs, 34 % des 55 à 60 ans de la région auront reçu leur première dose d’ici les prochains jours.

Samedi, la Capitale-Nationale a franchi le record du nombre de doses administrées en une journée avec 6128. En tout, pendant la fin de semaine, 11 773 personnes ont été vaccinées.

Une employée remet un coupon à un homme dans sa voiture.

Dimanche après-midi, les 55 ans et plus pouvaient toujours venir chercher un coupon au Centre des congrès de Lévis pour être vaccinés le jour même.

Photo : Radio-Canada / Kassandra Nadeau-Lamarche

Vaccination de 55 ans et plus étendue dans Chaudière-Appalaches

Depuis jeudi dernier, les résidents de Chaudière-Appalaches âgés de 55 ans ou plus et désireux de recevoir une dose du vaccin AstraZeneca peuvent prendre rendez-vous ou obtenir un coupon pour la vaccination à Lévis et Saint-Georges.

Un peu plus de la moitié des 14 600 doses reçues mercredi dernier n’ont toujours pas trouvé preneurs.

Le directeur général adjoint du CISSS de Chaudière-Appalaches, Marco Bélanger, affirme que l’on voit déjà les bienfaits de la vaccination dans les résidences pour aînés et les CHSLD.

En date de dimanche, on répertoriait cinq éclosions dans des milieux d’hébergement de la région. À titre comparatif, il y en avait 24 le 11 janvier, en plein coeur de la deuxième vague. On voit que le vaccin fait ses effets. Pour nous, toutes les 24 heures où il y a le plus de monde possible qui se présente à nos sites de vaccination, c’est sûr que c’est la meilleure solution.

La population est d’ailleurs invitée à prendre rendez-vous pour recevoir une dose mardi (13 avril) dans les centres de vaccination de Montmagny et Thetford Mines, en plus de ceux de Lévis et Saint-Georges.

Avec les informations de Marie-Pier Mercier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !