•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois braconniers interdits de pêcher partout au Canada

Des poissons décapités et des filets de poisson sur une bâche.

Des dizaines de saumons quinnats ont été saisis par la Gendarmerie royale du Canada

Photo :  GRC de Nootka Sound

Radio-Canada

Trois personnes se sont vu interdire de pêcher ou de détenir un permis de pêche partout au Canada après avoir plaidé coupable à des accusations de surpêche au large de l'île de Vancouver.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Nootka Sound, en Colombie-Britannique, a lancé une enquête en septembre 2019 après des signalements selon lesquels le groupe pratiquait de la surpêche dans la région de Gold River.

Lorsque la police a trouvé les trois personnes, une seule détenait un permis de pêche valide. Le groupe avait pêché des dizaines de poissons, y compris du saumon, qui n'étaient pas correctement enregistrés.

La GRC a saisi leur bateau de 9 m et son équipement à bord ainsi que du saumon quinnat, des filets de poisson de roche et des filets de morue lingue.

Devant la Cour provinciale à Campbell River en février, les trois personnes ont plaidé coupables d'avoir enfreint la Loi sur les pêches.

Dans un communiqué, l’agent des pêches Greg Askey dit n'avoir jamais vu une violation de la pêche sportive aussi importante depuis plus de 20 ans.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !