•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La campagne de vaccination de masse est terminée à Prince Rupert

Vue aérienne du port de Prince Rupert.

Malgré la vaccination accélérée, les résidents de Prince Rupert doivent toujours se soumettre aux mêmes restrictions que le reste de la province (archives).

Photo : Autorité portuaire de Prince Rupert

Wildinette Paul

La campagne de vaccination de masse contre la COVID-19 est achevée à Prince Rupert, selon la Régie de la santé du Nord. Si l’on est loin du retour à la normale pour cette communauté du nord-ouest de la Colombie-Britannique, les quelque 12 000 résidents se montrent optimistes.

Prince Rupert a maintenant une longueur d'avance sur le reste de la province. Depuis la mi-mars, la vaccination y est passée à la vitesse supérieure, permettant aux habitants de 18 ans et plus d'obtenir une première dose de vaccin contre la maladie.

Les autorités sanitaires prévoyaient que toute la population admissible serait vaccinée au 1er avril. Elles n’ont cependant pas divulgué le pourcentage exact de la population ayant reçu au moins une dose de vaccin, indiquant simplement que le processus était complété en date du 8 avril.

La Régie de la santé du Nord invite les résidents qui n’ont pas pu être vaccinés lors de la campagne à communiquer avec l’Unité de santé communautaire de Prince Rupert par téléphone au 250-622-6380.

C’est un sentiment d’euphorie d'avoir un premier vaccin quand tant d’autres ne l’ont pas. On se sent privilégié.

Une citation de :Danielle Blais Dalton, habitante de Prince Rupert

Malgré la vaccination accélérée, les habitants doivent toujours se soumettre aux mêmes restrictions que le reste de la province. Ce qui a changé, c'est l’attitude, note Mme Blais Dalton : On sent qu’il y a un soulagement. Tout le monde porte quand même son masque. Le sentiment se voit dans les yeux.

Et les effets se font déjà sentir sur le terrain, selon le Dr Johannes Piek, médecin de famille à Prince Rupert. De façon anecdotique, on a l'impression que l'hôpital a un peu ralenti en ce qui concerne les infections actives qui traversent notre salle d'urgence, dit-il.

À travers la Colombie-Britannique, plus de 1 million de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19, sur une population totale d’un peu plus de cinq millions de résidents.

Avec les informations de Wildinette Paul

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !