•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SHA renforce les restrictions des visites dans un foyer de soins à Goodsoil

Logo de l'Autorité de la santé de la Saskatchewan.

Des restrictions de niveau 3 concernant les visiteurs sont désormais en place dans l'établissement de soins de longue durée de Goodsoil, en Saskatchewan, indique la SHA.

Photo : Radio-Canada / Trevor Bothorel

Radio-Canada

L'Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) a renforcé les restrictions relatives aux visites à l'intérieur de l'établissement de soins de longue durée de Goodsoil, dans le nord de la Saskatchewan, en raison de l'augmentation aux risques d'exposition à la COVID-19.

La SHA a averti le public samedi qu'il y avait un risque accru d'exposition au Bender Bar & Grill de Goodsoil le 2 avril dernier.

Toute personne qui s'est rendue dans ce restaurant ce jour-là doit s'auto-isoler et prendre rendez-vous pour un test de dépistage de la COVID-19, quels que soient ses symptômes, indique la SHA.

En réponse à l'augmentation du risque de la COVID-19 à Goodsoil, situé à plus de 300 kilomètres au nord-ouest de Saskatoon, la SHA a renforcé les restrictions relatives aux visites à l'intérieur de l'établissement de soins de longue durée du village, uniquement pour les personnes en fin de vie.

Les gens peuvent rendre visite à l'intérieur si un résident est en soins palliatifs, ou s'il est en soins palliatifs mais risque fortement de perdre la vie, ou s’il a subi un changement soudain de son état ou a peu de chances de quitter l'hôpital.

La SHA note qu'il peut y avoir d'autres circonstances pour les visites à l'intérieur.

Dans les conditions de niveau 3, une personne peut être désignée comme personne de soutien essentielle pour aider aux soins du résident, comme la mobilité et la nutrition. Mais l'équipe de soins de l'établissement doit approuver cette désignation.

Les nouvelles restrictions n'affectent pas les visites à l'extérieur pour le moment, précise l'autorité sanitaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !