•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Adolphe rate le titre de Kraft Hockeyville, mais ne baisse pas les bras

Une jeune femme se tient debout dans un aréna.

Lorrie Stade est une bénévole qui a aidé sa communauté de Saint-Adolphe à se hisser dans le carré final du concours Kraft Hockeyville cette année.

Photo : Radio-Canada / Justin Fraser

Radio-Canada

La communauté manitobaine de Saint-Adolphe, situé au sud de Winnipeg, a raté le titre Kraft Hockeyville samedi soir, mais ses habitants ne se laissent pas abattre.

La bénévole Lorrie Stade a déclaré que la communauté était ravie de voir le nombre de personnes qui l'ont soutenue dans le cadre du concours, dont le grand prix était de 250 000 $ pour la modernisation de l'aréna et la chance d'accueillir un match de pré-saison de la LNH.

Ce fut une expérience extraordinaire qui a rassemblé notre petite communauté, a déclaré Mme Stade.

Vous vous couchez tous les soirs avec le sourire, sachant qu'il y a tant de gens qui ont de belles choses à dire sur votre ville et qui partagent notre histoire.

La bénévole a ajouté que c'était également un bon moyen de créer un sentiment d'unité alors que les gens sont isolés pendant la pandémie.

C'est une raison pour nous de nous réunir même séparément et d'être enthousiastes pour quelque chose, une entité commune, a-t-elle affirmé.

Les habitants de Saint-Adolphe ont appris le mois dernier qu'ils faisaient partie des quatre finalistes de la compétition Kraft Hockeyville, qui voit des communautés de tout le Canada se disputer des fonds pour les aider à apporter des améliorations à leurs arénas.

Le vote s'est terminé samedi et la Première Nation Elsipogtog du Nouveau-Brunswick a remporté le titre de Kraft Hockeyville.

Mais les autres finalistes ne sont pas repartis les mains vides. Ils ont reçu 25 000 $ chacun pour la modernisation de leur aréna et 10 000 $ supplémentaires du fonds Goals & Dreams de l'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH) pour acheter de nouveaux équipements de hockey pour leurs programmes de hockey mineur.

L'aréna de Saint-Adolphe de l'intérieur.

Le club communautaire et l'aréna de Saint-Adolphe ont été construits en 1992.

Photo : Radio-Canada / Justin Fraser

Pour Saint-Adolphe, qui a une machine à glace en panne, un problème de moisissure et des vestiaires trop petits, l'argent est bien nécessaire.

Mais selon Mme Stade, la réparation de leur machine à glace coûtera environ 150 000 $, et encore plus s'il faut en acheter une nouvelle.

Mais si les dernières semaines de mobilisation pour arriver à ce stade leur ont appris quelque chose, c'est qu'ils n'abandonneront pas facilement. Déjà, les gens ont commencé à donner leur propre argent et à offrir leur temps pour aider, a affirmé Mme Stade.

Nous avons beaucoup de nouveaux arrivants en ville qui ont immédiatement senti qu'ils faisaient partie de cette communauté et qui se sont dit : "wow, il n'y a pas que le hockey ici".

Même s'ils n'ont pas gagné, le simple fait de participer au concours a été ressenti comme une petite victoire en soi, a déclaré Mme Stade.

Cela a été une très belle expérience d'entendre tout le monde et nous sommes vraiment reconnaissants du soutien de tout le monde.

Avec les informations de Caitlyn Gowriluk

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !