•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Concert au profit des sinistrés de l'incendie de l'avenue Carter à Rouyn-Noranda

Incendie dans un édifice de l’avenue Carter à Rouyn-Noranda.

Incendie dans un édifice de l’avenue Carter à Rouyn-Noranda.

Photo : Radio-Canada / Vanessa Limage

Radio-Canada

Le Petit Théâtre du Vieux Noranda et la Ressourcerie Bernard-Hamel organisent ce mardi un concert en soutien aux sinistrés de l'avenue Carter.

Le spectacle animé par La Dubuc, un groupe de musique rock de Rouyn-Noranda formé en 2018, sera diffusé en ligne à 20 h.

Le 13 mars dernier, un violent incendie a détruit un immeuble de 11 logements et a mis plusieurs personnes à la rue.

L'argent récolté lors de cette soirée sera distribué aux personnes qui ont tout perdu dans l'incendie.

Là, on se retrouve devant un contexte de pandémie ou personne n'a d'assurance [...] Eux, ils ont tout à se racheter et c'est très difficile de se trouver un loyer abordable.

Une citation de :Rosalie Chartier-Lacombe

Les organisateurs misent sur les contributions volontaires et demandent aux gens d'être généreux en faisant des dons par Internet.

L'idée, c'est de donner le montant que vous voulez. Ça se passe par Internet, via notre billetterie, mais là c'est une billetterie pour les dons, il n'y a pas de taxes et tout ça. Et l'argent sera donné à la Ressourcerie qui va le distribuer, fait savoir la direction générale du Petit Théâtre du Vieux Noranda.

Seuls les sinistrés et les organisateurs pourront assister à la soirée en direct dans le respect des règles sanitaires, explique Rosalie Chartier-Lacombe.

C’est vraiment dans l’idée de ramasser le plus possible de fonds et de sensibiliser la communauté et les gens que près de chez nous, il y a des gens qui ont de très grands besoins et qu’on peut être solidaire dans ces moments-là pour les aider à moyen terme parce que le prix de ton loyer double et ton salaire n’a pas nécessairement augmenté. Donc, c'est pour leur permettre d’avoir un peu une période de transition, dit la responsable.

Le Petit Théâtre du Vieux Noranda

Le Petit Théâtre du Vieux Noranda (archives)

Photo : Petit Théâtre du Vieux Noranda

Rosalie Chartier-Lacombe rappelle qu'il y a eu un grand élan de solidarité autour des sinistrés.

Il y a des gens qui nous ont appelés et ont appelé la Ressourcerie Bernard-Hamel pour demander comment on peut donner, dit-elle. Il y a eu beaucoup d'initiative sur le web à des noms personnels, ce qui était génial. Mais en même temps, il y a certains individus qui étaient moins à l'aise à donner à une personne, ils voulaient aider l'ensemble des sinistrés, 11 personnes seules et 3 couples et ça permet aussi d'ajuster l'aide selon les besoins.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !