•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La première séance de vaccination nocturne couronnée de succès

Des gens attendent en file

Le reportage de Kassandra Nadeau-Lamarche.

Photo : Radio-Canada / Olivier Bouchard

La première séance de vaccination nocturne est un succès, selon le CIUSSS de la Capitale-Nationale : l’ensemble des 950 rendez-vous disponibles affichaient complet.

La réponse de la population de la Capitale-Nationale est excellente! se réjouit le CIUSSS dans un communiqué partagé samedi soir.

Dès 21 h, une file commençait à se former aux portes du centre de vaccination d’ExpoCité. 

Selon les gardiens de sécurité rencontrés dimanche à l’aube, l’achalandage est demeuré soutenu jusqu’à 23 h. L’affluence s’est calmée par la suite, entre minuit et 4 h.

Personne n’a fait faux bond : à minuit, tous les rendez-vous pris en ligne avaient été honorés.

Cette mobilisation de la population et de nos employés est remarquable et fait en sorte que nous pourrons envisager de répéter l’expérience ultérieurement, notamment lorsque les arrivages de doses seront plus importants, souligne le CIUSSS.

Patricia McKinnon, visage de la campagne de vaccination dans la Capitale-Nationale, laisse entendre que les prochaines séances nocturnes pourraient être améliorées.

Sans nécessairement aller avec des nuits complètes, on allongerait peut-être les durées de vaccination pour dépasser minuit et commencer encore plus tôt le matin, indique-t-elle en entrevue à RDI Matin Week-end. En bonifiant, on est peut-être capable d'aller chercher 1000 vaccins de plus. Mille vaccins de plus sur sept jours, c'est quand 7000 personnes de plus qu'on peut vacciner. C'est 7000 vies de plus qu'on sauve.

Un panneau Vaccination COVID-19 devant une entrée d'ExpoCité, la nuit

Pour la première fois dans la nuit de samedi à dimanche, les gens de 55 ans et plus ont pu recevoir le vaccin d'AstraZeneca lors d'une séance d'injection nocturne.

Photo : Radio-Canada / Olivier Bouchard

Les lève-tôt – ou les couche-tard, c’est selon – rencontrés devant le centre de vaccination d’ExpoCité un peu après 4 h, dimanche matin, étaient ravis de leur expérience.

Ça m’a permis d’avoir mon vaccin plus tôt, indique Guy Cauchon, sous le piaillement des oiseaux qui s’éveillent.

Il n’y a pas d’attente, c’est vraiment efficace, ajoute Roch Boivin. Le personnel est vraiment courtois à l’intérieur.

Moi, ç’a été rapide : j’ai réservé seulement hier matin, complète Jean Carbonneau. C’est bien organisé et ça me convient; la vaccination de nuit n’interfère pas avec mes autres activités.

Avec les informations de Marie-Pier Mercier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !