•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cameco va redémarrer la mine d'uranium de Cigar Lake dans le nord de la Saskatchewan

L'intérieur de la mine d'uranium de Cigar Lake, avec de gros tuyaux au plafond.

Cameco affirme que sa mine d'uranium de Cigar Lake reprendra la production avec des protocoles de sécurité COVID-19 améliorés.

Photo : La Presse canadienne / Liam Richards

Radio-Canada

Cameco Corp. indique qu'elle prévoit rouvrir ce mois-ci la production à sa mine d'uranium de Cigar Lake, située à environ 650 kilomètres au nord de Saskatoon, après l'avoir suspendue en décembre pour faire face aux risques liés à la pandémie.

La suspension a fait suite à six tests positifs à la COVID-19 dans les opérations de la société dans le nord de la Saskatchewan, dont trois sur le lieu de la mine.

La société basée à Saskatoon a déclaré en décembre que la mine serait placée dans un état d'entretien sûr, ce qui entraînerait une réduction importante du personnel et des coûts de 8 à 10 millions de dollars.

Le PDG,Tim Gitzel, affirme dans un communiqué que l'entreprise a mis en place des protocoles de sécurité améliorés pour Cigar Lake, notamment une distance physique lors des vols, l'obligation de porter des masques de qualité médicale pour tous les travailleurs et une désinfection accrue et des barrières physiques dans les aires de restauration.

M. Gitzel ajoute qu'il existe également une installation de test COVID-19 agréée sur le lieu de la mine.

Le moment de la reprise de la production et le taux de production à Cigar Lake dépendront de la rapidité avec laquelle Cameco pourra ramener les travailleurs sur le lieu.

Il y avait environ 300 travailleurs sur l’emplacement au plus fort de la production l'automne dernier.

Le premier ministre Scott Moe affirme que la mine sera bientôt prête à redémarrer la production avec un effectif de 640 employés et entrepreneurs.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !