•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation contre le port du masque au primaire à Saguenay

Des dizaines de manifestants.

Une centaine de manifestants se sont réunis samedi après-midi à la Place du citoyen à Chicoutimi pour dénoncer le port du masque obligatoire en classe pour les enfants.

Photo : Radio-Canada / Arianne Béland

Radio-Canada

Le port du masque obligatoire dans les écoles fait des mécontents dans la région. Une centaine de manifestants se sont réunis, samedi après-midi, à la Place du citoyen à Chicoutimi afin d'exiger le retrait de la mesure.

L'initiative provinciale est organisée par le Collectif Parents Québec qui se bat contre le port du masque obligatoire pour tous les élèves. Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, le rassemblement était en collaboration avec l'association La solidarité du peuple québécois.

L'obligation du port du masque, appliquée à l’origine en zone rouge, doit s'étendre aux régions en zone orange dès lundi.

Les manifestants soutiennent que la directive porte atteinte au développement des élèves et nuit à leur apprentissage. Ils demandent un retour à l'école à la normale.

Une mère de famille rencontrée sur les lieux a décidé de retirer son enfant de l'école. Je ferais l'école à la maison tant qu'on ne sera pas en zone jaune, dit-elle.

Une fillette a témoigné de son inconfort en raison du port du masque. Ça me donne vraiment mal à la tête, quand j'arrive à la maison je suis toute étourdie.

Une voiture avec une pancarte.

Les manifestants considèrent que le masque a un impact sur la santé physique et mentale des jeunes en plus de constituer une entrave à l'apprentissage.

Photo : Radio-Canada / Arianne Béland

Plusieurs manifestations en ce sens ont eu lieu dans plusieurs villes de la province.

Selon des informations d'Arianne Béland.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !