•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Possible exposition au virus à bord d'un traversier de Marine Atlantique

Le Blue Puttees, l'un des traversiers de Marine Atlantique.

Le Blue Puttees, l'un des traversiers de Marine Atlantique (archives).

Photo : La Presse canadienne / Paul Daly

Radio-Canada

La santé publique en Nouvelle-Écosse met la population en garde contre une possible exposition au virus causant la COVID-19 à bord d'un traversier de Marine Atlantique.

Les autorités sanitaires affirment que les passagers du traversier Blue Puttees auraient pu être en contact avec une personne atteinte de la COVID-19 lors de son voyage entre North Sydney, en Nouvelle-Écosse, et Port-aux-Basques à Terre-Neuve-et-Labrador, le 1er avril.

On signale aussi une autre exposition possible à bord du même bateau lors de la traversée de Port-aux-Basques vers North Sydney le 6 avril.

La santé publique demande à tous ceux qui étaient sur ce traversier de se faire tester pour la COVID-19 et de s'isoler s'ils éprouvent des symptômes.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.