•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une plateforme web pour rapprocher producteurs de bois et consommateurs

Une capture d'écran du site web.

Le site web créé par Mathieu Castonguay

Photo : Capture d'écran - boisdici.quebec

Radio-Canada

Une jeune programmeur informatique d'Amqui, Mathieu Castonguay, s'est donné pour mission de créer une plate-forme web pour aider les producteurs de bois à vendre directement aux consommateurs.

Mathieu Castonguay trouvait inconcevable que les petits producteurs ne puissent profiter de la hausse du prix du bois d'œuvre, par exemple, du 2 par 4, sur le marché de la rénovation.

Sur son site web, BOISD'ICI.QUÉBEC, le programmeur propose aux acheteurs et aux vendeurs de faire des transactions sans intermédiaire.

Ça va être principalement une plateforme d'échange où les gens vont pouvoir trouver des bûcherons, trouver des scieries et ensuite, faire faire les coupes qu'ils ont besoin de faire ou directement acheter le bois sur le site web, explique Mathieu Castonguay, au micro de l'émission Au cœur du monde.

De son côté, le Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent affirme que cette façon de faire est légale.

Son président, Maurice Veillleux, trouve même l'idée bonne, mais il ajoute que le bois pourrait être de moindre qualité puisqu'il n'aura pas nécessairement été séché ou traité au préalable.

Nous, on va mettre des notes aux vendeurs. On va mettre des notes aux scieries. Donc, c'est sûr et certain qu'un vendeur qui va commencer à donner du bois de mauvaise qualité, les gens ne l'achèteront plus, précise Mathieu Castonguay à ce sujet.

Les producteurs de bois et les propriétaires de scierie peuvent dès maintenant s'inscrire sur la plateforme web. Les clients potentiels pourront commencer à s'y inscrire à partir de lundi.

Le programmeur avance que les prix affichés sur son site web seront surveillés.

Avec la collaboration de Sylvie Aubut

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !